Joseph ROUZEL

photo de Joseph ROUZEL

Photo HD   

Après avoir exercé de nombreuses années comme éducateur spécialisé auprès de divers publics (psychotiques, toxicomanes, cas sociaux…) et formateur de travailleurs sociaux (Toulouse, Montpellier), Joseph Rouzel est aujourd'hui psychanalyste en cabinet et formateur en libéral. Il a publié de nombreux articles dans la presse spécialisée et ouvrages chez Dunod et chez érès dont Parole d'éduc. Éducateur spécialisé au quotidien (érès, 1995 ; rééd. poche 2011), L’acte éducatif. Clinique de l'éducation spécialisée (érès, 1998 ; rééd. poche 2010), La prise en compte des psychoses dans le champ éducatif (érès, 2013). Il intervient dans des colloques et en formation permanente, à la demande d’institutions, sur des thématiques, en supervision ou régulation d’équipes. Il a créé et anime l’institut de formation psychasoc « psychanalyse et travail social », et se trouve à l’origine de l’association « Psychanalyse sans frontière » (psf). Il anime le site asie (asies.org) consacré aux questions de supervision en travail social et a créé un réseau social : rezo-travail-social.com.

Il a également fondé la collection L'éducation spécialisée au quotidien, dirigée par Daniel Terral, et est directeur de la collection érès poche - travail social & handicap - psychanalyse et travail social

Psychanalyse, travail social, éducation spécialisée, formation


Après avoir exercé de nombreuses années comme éducateur spécialisé, Joseph ROUZEL est aujourd'hui psychanalyste en cabinet et formateur. Diplôme en ethnologie de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, DEA d’études philosophiques et psychanalytiques. Il est bien connu dans le secteur social et médico-social pour ses ouvrages et  ses articles dans la presse spécialisée. Ses prises de position questionnent une éthique de l'acte dans les professions sociales et visent le développement d'une clinique du sujet éclairée par la psychanalyse. Il intervient en formation permanente, à la demande d’institutions,  sur des thématiques, en supervision ou régulation d’équipes. Il intervient dans des colloques et anime des journées de réflexion, en France et à l’étranger. Il a créé et anime l’Institut Européen «Psychanalyse et travail social » (PSYCHASOC / psychasoc.com) dont les formateurs dispensent des formations permanentes en travail social et interviennent à la demande dans les institutions sociales et médico-sociales. Il anime le site ASIE (asies.org)  consacré aux questions de supervision en travail social.

 

 Séminaire 2009-2010 : « Questions de vie et de mort »

 Enseignement de psychanalyse de la vie quotidienne


Ouvert à tous

Organisé par Psychanalyse sans frontière (PSF), animé par Joseph Rouzel, psychanalyste, directeur de l’Institut européen psychanalyse et travail social.

 « La mort, si vous n’y croyiez pas, pourriez-vous supporter la vie que vous avez ? », lance Jacques Lacan à l’Université de Louvain en 1972. Ce pour quoi cette conférence est restée célèbre sous le titre de : « Conférence sur la mort ». Ce faisant Lacan produit un paradoxe, une mise en série et en tension  de vie et mort. La mort se présente comme un des masques du réel, un mot qui désigne… quoi donc ?… on n’en sait rien. Mais ce savoir de ce qu’on ne sait pas, dont Lacan précise qu’il est du domaine de  la foi, à savoir « qu’ça finira un jour », fait point de butée à la jouissance de la vie. La mort fait limite à cette prétention, humaine, trop humaine, de vouloir jouir à tout prix.  Or face à  cette volonté de jouissance increvable, qui est la réponse à « que veut l’homme ? », que Freud pose dès le début de Malaise dans la civilisation, se présentent trois obstacles majeurs : on a un corps, il y a le monde et les autres existent. Le corps que nous habitons, dont nous ne sommes après tout que le locataire, est mortel. En tout cas c’est ce que l’on constate : il n’en est guère dans la dite espèce qui aient dépassé les 130 ans. Le monde n’obéit pas à notre bon vouloir. Quant aux autres, Sartre déjà en son temps nous a averti que : « c’est l’enfer ». Donc la mort, les lois du monde et la présence d’autrui,  font obstacle et limite à la jouissance. Mais paradoxalement ce savoir, comme le dit Paul Ricoeur dans sa Philosophie de la volonté qu’« il y a de l’involontaire absolu », que ça nous échappe, qu’on ne sait ni le jour, ni l’heure, donne tout son sel à la vie. Voilà donc le paradoxe énoncé : ce n’est qu’à s‘arrimer solidement sur ce savoir que la vie devient possible. Epouser le savoir du réel devient la condition pour savourer la vie.

On pourra se demander ce qu’il en est aujourd’hui dans un monde que Jean-Pierre Lebrun décrit comme « sans limite », de la transmission  de ce savoir essentiel. En quoi le savoir sur la mort, mais aussi sur toute petite mort que constitue l’effraction du réel dans la vie quotidienne, continue à se refiler d’une génération à l’autre. Si donner la vie c’est donner la mort que faire de ce… don précieux ?  

Le texte de Lacan de la conférence de Louvain de 1972 nous sera main courante pour soutenir cette réflexion. Le film que nous visionnerons lors de la première séance n’en reprend que des extraits. Ce texte se trouve en ligne sur le site de Psychasoc. Mieux vaut en prendre connaissance dès le début du séminaire.

 Bien entendu, comme par le passé, nous accueillerons les contributions de ceux qui souhaitent intervenir. Nous pourrons aussi nous déplacer en librairie pour accueillir un auteur. Sachons, comme Héraclite d’Ephèse nous y invite : « attendre l’inattendu ».

Le séminaire se tient habituellement dans les locaux de Psychasoc, 11, Grand rue Jean Moulin, 3400 Montpellier, généralement les mardi soir une fois par mois. On n’est pas obligé de suivre toutes les séances, même si cela est vivement recommandé. On peut prendre le train en marche, avec les risques que cela comporte. L’entrée est libre  et gratuite.

Renseignements au 04 67 54 91 97

Première séance : mardi 6 octobre 2009 à 20h30. Film de la Conférence de Louvain de Lacan en 1972 et ouverture du séminaire.

Séances suivantes :

-->mardi 17 novembre
-->mardi 15 décembre
-->mardi 5 janvier
-->mardi 2 février
-->mardi 9 mars
-->mardi 30 mars
-->mardi 4 mai
-->mardi 8 juin
-->mardi 29 juin

 

Ouvrages de Joseph ROUZEL

Ethnologie du feu. Guérisons populaires et mythologie chrétienne. L'Harmattan, 1996.
Le travail d'éducateur spécialisé. Ethique et pratique. Dunod, 1997. (2ème édition augmentée en 2000)
Le quotidien dans les pratiques sociales. Théétète, 1998.
La pratique des écrits professionnels en éducation spécialisée, Dunod, 2000.
Du travail social à la psychanalyse, Editions du Champ Social, 2001.
Le transfert dans la relation éducative, Dunod, 2002.
Le quotidien en éducation spécialisée, Dunod, 2004.
La parole éducative, Dunod, 2005.
Travail social et psychanalyse, (Sous la dir. de J. Rouzel), Champ Social, 2005
La supervision d’équipes  en travail social, Dunod, 2007
À bâtons rompus, 40 ans de poésie, Thétéète, 2007
La lettre de l’inconscient (à paraître)
Psychanalyse sans frontière (à paraître)
Le travail social est un acte de résistance, (Coll. Fanny Rouzel), Dunod, 2009
CD chanson : Môrice Benin interprète Joseph Rouzel, 2009
 

Direction de collections

Joseph ROUZEL a créé deux collections.

* Chez érès (Toulouse) : L'éducation spécialisée au quotidien (20 ouvrages parus) ;

* Aux Editions du Champ Social (Nîmes) : Psychanalyse (8 ouvrages parus).

 

Participation à des revues

Joseph ROUZEL a publié environ 200 articles dans diverses revues du champ social ou psychanalytique.  

 

rouzel@psychasoc.com

http://www.psychasoc.com/



Comme Auteur

érès poche - travail social & handicap - psychanalyse et travail social
28 avril 2017
11x18 200 p. 13 €
érès poche - travail social & handicap - psychanalyse et travail social
© 2016
11x18 152 p. 12 €
L'éducation spécialisée au quotidien
© 2014 (1ère édition 1995)
11x18 256 p. 12.50 €

Nouvelle édition
érès poche - travail social & handicap - psychanalyse et travail social
© 2013
11x18 160 p. 12 €

Inédit
L'éducation spécialisée au quotidien
© 2010 (1ère édition 1998)
11x19 304 p. 14.50 €

Nouvelle édition
v.s.t. - vie sociale
Numéro 105 - Revue trimestrielle
© 2010
16 €
Fonds psychanalyse
© 2002
14x22 144 p. 19 €

Comme Co-Auteur

v.s.t. - vie sociale
Numéro 132 - Revue trimestrielle
© 2016
16 €
sud/nord
Numéro 26 - Revue annuelle
© 2016
25 €
v.s.t. - vie sociale
Numéro 128 - Revue trimestrielle
© 2015
16 €
v.s.t. - vie sociale
Numéro 122 - Revue trimestrielle
© 2014
16 €
enfances & PSY
Numéro 60 - Revue trimestrielle
© 2014
18 €
v.s.t. - vie sociale
Numéro 120 - Revue trimestrielle
© 2014
16 €
v.s.t. - vie sociale
Numéro 118 - Revue trimestrielle
© 2013
16 €
v.s.t. - vie sociale
Numéro 117 - Revue trimestrielle
© 2013
16 €
v.s.t. - vie sociale
Numéro 113 - Revue trimestrielle
© 2012
16 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose