Vulnérabilités au travail

  "Vulnérabilités au travail" a été ajouté au panier !

Voir mon panier


Claude Veil
(1920-1999), psychiatre, médecin du travail, directeur de recherche à l'École des hautes études, a été l'un des fondateurs de la psychopathologie du travail dès les années 1945. Son oeuvre, trop souvent méconnue, s'inscrit dans le vif de l'actualité sociale et constitue une ressource essentielle pour qui cherche à comprendre et agir sur les processus à l'origine de la souffrance au travail et des processus d'exclusion qui l'accompagnent.

Dans le contexte contemporain d'une intensification des exigences du travail et d'une réduction des moyens permettant de faire face à celles-ci, les analyses de Claude Veil montrent, à partir de sa pratique clinique, comment ceux désignés à son époque comme « désadaptés » et aujourd'hui identifiés comme « vulnérables » représentent en fait de véritables révélateurs de l'inadaptation des normes du travail, de l'étroitesse des marges de régulation, d'invention, de réélaborations individuelles et collectives nécessaires à l'activité humaine.

Claude Veil fut un pionnier et un novateur dans le champ de la lutte contre le ghetto asilaire et s'est mobilisé sans relâche pour la défense de la santé des travailleurs. Il a créé les premières consultations de psychopathologie du travail et a multiplié les actions de prévention de l'exclusion et de réinsertion professionnelle des travailleurs dits, à l'époque, « désadaptés ».

L'oeuvre de Claude Veil est présentée par Dominique Lhuilier, professeure émérite de psychologie du travail au Centre de recherche sur le travail et le déve loppement (CrtD) du CNam. Elle a travaillé avec lui, dans les années 1990, lors de recherches et interventions sur l'exclusion.

Mise en vente le 08 novembre 2012


A propos de l'auteur

Claude Veil fut un pionnier et un novateur dans le champ de la lutte contre le ghetto asilaire et s'est mobilisé sans relâche pour la défense de la santé des travailleurs. Il a créé les premières consultations de psychopathologie du travail et a multiplié les actions de prévention de l'exclusion et de réinsertion professionnelle des travailleurs dits, à l'époque, « désadaptés ».

 

Détails
Parution : 8 novembre 2012
EAN : 9782749233161
11x17, 352 pages
Clinique du travail
Thème : Santé mentale
Résumé

L'ouvrage présente des textes essentiels d'un des fondateurs de la psychopathologie du travail : ils éclairent, dans un langage accessible à tous, les débats contemporains sur les processus de dégradation de la santé au travail et d'exclusion des dits « vulnérables ».

Cet ouvrage s'inscrit dans la lignée des rééditions de textes des fondateurs de la psychopathologie du travail initiées chez érès avec Le Guillant et Tosquelles. En s'attachant à la question de la fabrication des « inaptes », « handicapés », « vulnérables », du statut assigné et du traitement différentialiste qui leur est réservé et qui les installent dans l'exclusion, Claude Veil donne des outils pour comprendre les processus à l'origine de la souffrance au travail et agir dans le but de les transformer. Des textes d'une grande actualité.

Claude Veil (1920-1999), psychiatre, médecin du travail, directeur de recherche à l'École des hautes études, a été l'un des fondateurs de la psychopathologie du travail dès les années 1945.

Revue de presse

2013, Santé & travail


2013, Office et culture


2013 - NRP n° 15 - Gilles Amado


  Du même auteur

Trajets
© 2000
16x24 304 p. 26.50 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose