Habiter et vieillir

  "Habiter et vieillir" a été ajouté au panier !

Voir mon panier


Comment vivre « chez soi » quand on entre dans le grand âge ? Entre les « chez-soi » de toujours, construits dans son histoire personnelle et familiale, les mobilités et les diverses résidences, les choix entre rester ou partir, les déménagements ailleurs ou chez l'autre, la rupture vers la maison de retraite puis les débats sur les nouveaux lieux du vieillir et les alternatives possibles entre domicile et hébergement collectif, les manières d'habiter des personnes vieillissantes sont multiples. Une question centrale les traverse : comment préserver son sentiment d'exister, sa place dans l'espace environnant et au milieu des autres, comment continuer à être reconnu jusqu'au bout de la vie quand la fragilité survient ?

Cet ouvrage collectif se veut un outil pour l'action tant des politiques que des acteurs sociaux et professionnels. Il analyse les rapports entre vieillir et habiter dans leur dimension biographique et dynamique, en mobilisant l'approche par les parcours de vie. À travers des contributions originales qui témoignent de la diversité des lieux, des moments et des expériences, il apporte un démenti à une conception homogène, catégorielle et essentiellement palliative de l'avancée en âge.

Mise en vente le 21 février 2013


A propos des auteurs

Monique Membrado est ingénieure CNRS en sociologie, LISTT-CIEU UMR 5193 (Laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires), université de Toulouse 2-Le Mirail.

Alice Rouyer est maître de conférences en géographie et aménagement, LISTT-CIEU UMR 5193 (Laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires), université de Toulouse 2-Le Mirail.

Détails
Parution : 21 février 2013
EAN : 9782749236612
13.5x21, 280 pages
Pratiques du champ social - gérontologie
Thème : Gérontologie
Résumé

Comment vivrons-nous « chez nous » quand nous serons nombreux à entrer dans le grand âge ? Cet ouvrage explore les manières d'habiter des personnes vieillissantes, leurs souhaits, leurs difficultés et fait part d'expériences innovantes pour la réalisation d'un cadre de vie adéquat.

Les définitions du « chez-soi » sont multiples : entre les « chez soi » de toujours, construits dans son histoire personnelle et familiale, les mobilités et les diverses résidences, les choix entre rester ou partir, les déménagements ailleurs ou chez l'autre, la rupture vers la maison de retraite puis les débats sur les nouveaux lieux du vieillir et les alternatives possibles entre domicile et hébergement collectif. Une question centrale les traverse : comment préserver son sentiment d'exister, sa place dans l'espace environnant et au milieu des autres, comment continuer à être reconnu jusqu'au bout de la vie quand la fragilité survient ?

Revue de presse

2014, Site Espace, populations, sociétés, par Sylvie Coupleux


2013, Empan 91, par Marcel Drulhe


© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose