Les débuts d'une analyse

  "Les débuts d'une analyse" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier


Revue La clinique lacanienne
S'abonner

Menu : Sommaire   

La psychanalyse est depuis longtemps intégrée à la culture, et personne n’ignore plus l’existence de l’inconscient. La vérité d’un lapsus, d’un rêve, d’un acte manqué n’est généralement mise en doute par personne. De sorte qu’une analyse commence longtemps avant la première rencontre. Certains patients y pensent depuis une lecture faite au lycée. D’autres gardent une adresse de psychanalyste en poche pendant des années. Car si chacun s’accorde à reconnaître l’importance de la découverte freudienne, cela n’a pas empêché les résistances de croître et d’embellir à notre époque. La psychanalyse, c’est pour les autres, pour les fous, pour les riches, pour ceux qui ont le temps. De sorte que les premières rencontres se produisent parfois dans l’urgence, ou sous la pression de l’entourage, et, en tout cas, en demandant des aménagements. Ces parti­cularités témoignent-elles d’un changement de la clinique ou bien plutôt d’un élargissement de la base sociale de la psycha­nalyse ? Incontestablement, les conditions sont nouvelles : base sociale élargie, résistances renforcées. Ce numéro de La clinique lacanienne explore comment commencent les analyses aujourd’hui.

A propos de l'auteur

Détails
Parution : 5 juin 2014
EAN : 9782749240961
La clinique lacanienne
2/2013
Thème : Psychanalyse
  Du même auteur

Point hors ligne
© 2012
14x22 192 p. 23 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose