La posture éducative

  "La posture éducative" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

 « Une posture éducative s’apprend et s’éprouve. Elle se pense, se formalise, se transmet mais toujours à partir de ce que le terrain laisse affleurer d’essentiel et de nécessairement contradictoire. Elle se construit dans la rencontre avec ce qu’elle draine d’imprévu et d’insaisissable. C’est un art de la banalité et de la modestie dont la clinique sociale guide chaque parole, chaque geste, chaque regard, chaque silence. Elle fait du quotidien partagé avec les personnes, de ces fragments d’histoire dont on ne parle pas, des moments uniques et indispensables à la compréhension du métier. »

À l’aide de très nombreuses illustrations, l’auteur déplie les multiples facettes la posture éducative. Au fil des pages, il en dévoile toute la complexité mais aussi et surtout la cohérence et donc le professionnalisme. Il n’évite aucune question, n’élude aucun paradoxe. Au contraire, il s’en saisit pour mieux les penser et les réintégrer au cœur des pratiques. C’est une réflexion menée sous les auspices de l’éthique et de la responsabilité : une éthique de la parole qui accepte les silences, une éthique du renoncement qui abandonne la maitrise et le savoir pour mieux s’ouvrir à la vérité du sujet et ne pas sombrer dans la résignation, une éthique de l’implication enfin qui fait de l’engagement subjectif du professionnel le cœur de son métier.


A propos de l'auteur

Éducateur spécialisé en milieu ouvert durant près de 10 ans, Xavier Bouchereau est actuellement chef de service et consultant indépendant (44). Il a déjà publié Au cœur des Autres aux éditions Sciences humaines (2013) et Les non-dits du travail social aux éditions érès (2012).

Détails
Parution : 12 janvier 2017
EAN : 9782749253855
11x18, 264 pages
érès poche - travail social & handicap - psychanalyse et travail social
Thème : Travail social & Handicap
Résumé

À partir de nombreuses illustrations l’ouvrage rend intelligible et donc transmissible ce qui, dans l’accompagnement social, semble souvent insaisissable. Il participe ainsi à la construction de la posture éducative comme véritable posture professionnelle.

Quels que soient ses choix, ses combinaisons, ses objectifs, par la posture qu’il adopte le professionnel imprime toujours sa marque sur la relation éducative, il dit quelque chose de ses convictions, de son rapport aux autres, de ses croyances et au bout du compte de sa conception la plus intime du genre humain. Cette réflexion sur la posture professionnelle ne saurait se mener que sous les auspices de l’éthique et de la responsabilité : une éthique de la parole qui accepte les silences, une éthique du renoncement qui abandonne la maitrise et le savoir pour mieux s’ouvrir à la vérité du sujet et ne pas sombrer dans la résignation, une éthique de l’implication enfin qui fait de l’engagement subjectif du professionnel le cœur de son métier.

Revue de presse

2017, Lien social, par Jacques Trémintin


  Du même auteur

Trames
© 2016 (1re édition 2012)
11x17 232 p. 14 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose