Jean G. Lemaire (1927-2021)


 

 

"Jean nous a quittés et nous nous sentons orphelins, comme quand un parent disparaît.
C
est quau-delà du professeur, du mentor quil a été pour nombre dentre nous, nous avions tissé
avec lui une relation daffection. Ses initiatives créatrices comme la revue Dialogue, lAFCCC
ou Psyfa témoignent de son esprit affûté, novateur et libre. Sa position de professeur
duniversité, ses publications internationales, nombreuses, lont placé en première ligne sur le
fronton des personnalités qui comptent dans le domaine clinique des thérapies
psychanalytiques de couple et de famille. Il ne sest jamais départi dune posture modeste.
Toujours abordable et généreux, il a déployé dauthentiques qualités pédagogiques pour faire
éclore chez ceux qui ont eu la chance de lapprocher le moindre talent. Ce qui émanait de lui,
aussi, était louverture desprit, cette appétence curieuse de la vie sous des aspects divers :
Jean, en son temps, a participé à des marathons de natation, a mené des études de
mathématiques de haut niveau, a fait partie dune chorale jusquà peu, sest essayé au jeu
théâtral, a démarré sa clinique avec la relaxation... Évelyne, sa compagne de toujours, sétait
éteinte il y a deux ans, elle avait emporté avec elle du sel de la vie. Ils avaient cheminé
ensemble une soixantaine dannées, en coopération professionnelle, sur les mêmes voies, eu
des fils et des douleurs à surmonter. Nous en avons été témoins. Malgré tout, son sourire et
son regard sont restés bienveillants, son plaisir de transmettre, de réfléchir ensemble, intact
aussi, il nous le disait encore il y a quelques semaines... De cette profonde humanité, nous lui
sommes reconnaissants, comme nous lui sommes redevables davoir introduit à luniversité
des praticiens, formé des chercheurs, des psychologues, créé et contribué à renouveler le
comité de rédaction de Dialogue. Dans la revue Dialogue comme dans Psyfa, il a su assurer la
relève, transmettre et laisser liberté à ceux quil avait invités à occuper les différents postes
dorganisation et de responsabilité de ce quil avait créé. Puissions-nous garder cette éthique,
cette manière d’insuffler une dynamique dans laquelle la créativité et loriginalité de chacun
peuvent sépanouir. Les valeurs transmises par Jean resteront vivantes et Dialogue, ses
acteurs sauront sen nourrir. "

 

Pour les comités de rédaction et scientifique de la revue Dialogue et pour le conseil d’administration de l’AFCCC,
Marthe Barraco

 

Voir les publications de Jean G. Lemaire

© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose