En visioconférence - 19 et 26 janvier - 9 février - 8 et 22 mars - 5 avril 2024 de 13h30 à 16h

La toute petite enfance : un temps fondamental du développement de l’enfant

photo de Chantal ZAOUCHE GAUDRON

Chantal Zaouche Gaudron est professeure émérite de psychologie de l’enfant (université Toulouse II-Jean Jaurès), membre d'Honneur du GIS BECO-UT « Bébé, petite Enfance en COntextes » après en avoir été responsable scientifique, membre du HCSP-Santé de l’enfant et des jeunes-approche populationnelle et du collège de la revue Spirale

Objectifs

OBJECTIFS :

• Acquérir ou perfectionner des modèles théoriques du développement de l’enfant en intégrant l’apport des neurosciences et l’analyse des contextes dans lesquels il grandit.
• Acquérir ou approfondir les connaissances sur les processus émotionnels, les habiletés précoces et l’intersubjectivité.
• Appréhender la relation à autrui, les conduites imitatives et les relations entre pairs.
• Analyser les activités ludiques, leur développement et leur fonction.
• Examiner la créativité du tout-petit comme source et moteurde son développement.

Programme

1/ Modèles théoriques du développement de l'enfant = 19 janvier 2024

Tout au long de son développement, l'enfant doit s'inscrire dans le monde social et culturel dans lequel il baigne, agit et reçoit, il doit aussi s'adapter et interagir avec lui. Le nourrisson, quand il vient au monde, se trouve dans une dépendance à l’égard des autres, au sein de sa famille notamment : il a besoin d'être nourri, protégé, entouré, aimé… pour que sa santé physique, psychique, sociale soit optimale. Dans cette perspective, seront abordés le modèle écosystémique de Bronfenbrenner (1979) et de l’attachement (Bowlby, 1969) en développant l’approche récente des besoins fondamentaux de l’enfant (Martin-Blachais, 2017).

2/ Habiletés précoces et émotions des tout-petits = 26 janvier

Habiletés précoces et émotions ont un rôle essentiel et constructif dans le développement de l'enfant et dans la genèse des interactions sociales. Seront examinés les habiletés précoces dont dispose le nourrisson ainsi que les processus émotionnels et leurs fonctions, afin de mieux comprendre comment le bébé tisse des liens avec autrui et développe des compétences à communiquer. Les émotions et la réciprocité qu’elles engendrent dans le processus relationnel sont indispensables à la survie de l'enfant aux plans physiologique et psychologique. C’est aussi une façon de mettre en exergue la sensibilité parentale et les ajustements réciproques nécessaires au développement des tout-petits.

3/ Conduites imitatives, relations entre pairs dans la toute-petite enfance = 9 février

Dès la naissance du bébé, le rôle de(s) l’autre(s) revêt une place fondamentale dans la genèse et l’évolution des interactions sociales et dans le processus de socialisation de l’enfant. Les relations entre pairs se réalisent de façon autonome avec des fonctionnements qui leur sont propres. Leur étude a permis de mettre en évidence l’intérêt et les fonctions des imitations réciproques entre enfants (Winnykamen, 1990). Les conduites imitatives permettent d’apprendre, de réaliser et de maîtriser de nouveaux savoirs. Elles déterminent ainsi une organisation spécifique, une matrice d’élaboration, dans laquelle l’enfant pourra être sujet parmi les autres reconnus eux-mêmes comme sujets, et se différencier d’autrui.

4/ L’activité ludique = 8 mars 2024

Le jeu recouvre toute l'activité de l'enfant tant qu'elle reste spontanée et « ne reçoit pas ses objets des disciplines éducatives » (Wallon, 1941). L’activité ludique occupe une place fondamentale dans le processus de socialisation de l'enfant et dans la construction de sa personnalité. C'est une activité qui procure du plaisir, qui touche à la temporalité (affronter les conflits du moment, construire les rôles à venir, etc.). Seront abordés les dialectiques en jeu, les trajectoires développementales et le processus de symbolisation.

5/L’enfant créateur, enfant récepteur = 22 mars 2024

Le jeune enfant baigne aussi dans un monde « des choses » qui sont dépositaires de significations. Le monde des objets revêt une place particulière en tant que monde social porteur de valeurs, de normes, de codes, de significations, propice à une appropriation active, au travers des relations interpersonnelles. L’orientation proposée est d’interroger le processus créatif dans le cadre de pratiques artistiques et culturelles, et de s’intéresser tout particulièrement à la créativité des enfants comme source et moteur de leur développement et de leur construction identitaire.

6/ Perspectives en neurosciences du développement de l'enfant = 5 avril 2024
L'intervention portera sur le développement neurocognitif. Les grands principes du développement et les principaux facteurs (neurobiologiques et environnementaux) qui influencent ce développement seront abordés dans une première partie. Le développement de deux grands systèmes cognitifs, la cognition sociale et le contrôle cognitif, seront décrits plus en détail dans une seconde partie.

Infos & inscriptions

S'inscrire Télécharger le programme détaillé
Ouvrage numérique remis aux participant·es

6 demi-journées de 13h30 à 16h (15 heures)
Date : 19 et 26 janvier -  9 février -  8 et 22 mars -  5 avril 2024

En visioconférence sur Zoom.

Coût par personne :

Formation continue : 440 €
Inscription individuelle payée par l'employeur : 300€
Inscription Individuelle particulier : 200 €
Tarif réduit (étudiant, chômeur) : 70 €

Public concerné : Professionnels des secteurs de la petite enfance, des centres de loisirs, de la santé, de la culture, de l’éducation, des structures scolaires et para-scolaires, animateurs ou chargés des projets de structures œuvrant dans le champ de l’animation sociale, socio-éducative et socio culturelle

Organisme de formation enregistré sous le n°76310922331 DIRECCTE OCCITANIE
Id. Datadock n°0065390, et certifié QUALIOPI

Pour toute personne à besoins spécifiques, merci de contacter érès formations au 05 61 75 40 81.

Obtenez un devis sans engagement en cliquant sur le bouton « S'inscrire » et en remplissant le formulaire. L’inscription ne sera validée qu’après réception du règlement ou de la convention