Journée d'étude : Les enfants exposés aux violences conjugales

Objectifs
Cette journée d’étude a pour finalité de savoir identifier et comprendre les troubles des enfants dits « exposés » ; c’est-à-dire des enfants à la fois témoins et victimes des violences conjugales. Sont repérés chez ces enfants des symptômes de stress post-traumatique souvent caractérisés par un état de santé médiocre, une adaptation sociale difficile, un développement cognitif perturbé, des troubles de l’émotion et de l’attachement.

 

Contenus
Deux matériaux seront sollicités afin d’identifier et comprendre les troubles : d’une part dix courts métrages de 3 minutes chacun, intitulés Dix films pour en parler, et réalisés par la société de production Les films du Poisson sous la coordination de Emmanuelle Millet, et, d’autre part, une recherche menée
avec l’association Animação à partir du logiciel Gepetto de marionnettes virtuelles, un logiciel de soutien au récit de vie des « enfants exposés ». D’un point de vue théorique seront reprises et exploitées les notions de conflits de loyauté, d’enfants otages, de parentification ainsi que la question sensible de la possible reproduction transgénérationnelle.

1 jour (6h)
DATE : 1er avril 2020
Lieu : Toulouse
Coût par personne :
Entreprise/OPCO : 150 €
Individuel : 80 €

Tarif réduit (réservé aux étudiants, chômeurs, retraités) : 30 €
Public concerné : Professionnels de l'enfance dans les champs du social, du médical et de l'éducation

Renseignements : 05 61 75 40 88


Participant




Inscription

Entreprise/OPCO
150 €
Individuel
80 €
Tarif réduit
(réservé aux édudiants, chômeurs, retraités)
30 €
Pour bénéficier des tarifs spéciaux, merci de nous adresser un justificatif soit par courrier (éditions érès – 33 avenue Marcel Dassault – 31500 Toulouse), soit par e-mail : formations@editions-eres.com

Employeur





Commentaires :

Règlement

Montant total à régler : 0
Carte Bancaire
Gratuit
Chèque
Réglement sur facture
Réglement sur facture



© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose