Nathalène ISNARD-DAVEZAC

photo de Nathalène ISNARD-DAVEZAC

Photo HD   

Nathalène Isnard-Davezac est psychanalyste. Exercice libéral.

 

Bible - Mal

Psychanalyste en exercice libéral.

Présidente du Quatrième Groupe O.P.L.F. (2012-2014).

 

 

La question du mal, envisagée par la psychanalyse, l'anthropologie, la sociologie, la politique.

 

 

« Le glaive d'Aimée », Topique, n° 52, 1993, p. 221-232.

« Lire le Petit Hans aujourd'hui », Topique, n° 59, 1996, p. 147-158.

« Caïn et Abel : la haine du frère », Topique, n° 92, 2005, p. 45-57.

« Le mal en ce jardin... », Le Coq-Héron, n° 196, 2009, p. 20-27.

« Comment naissent les grands-parents ? », Les Lettres de la Société de psychanalyse freudienne, n° 23, 2010, p. 23-35.

« Comment demeurer aujourd'hui persan-psychanalyste ? », Quatrième Groupe, Actes 1, La situation de la psychanalyse, 2012.

"L'esprit de résistance et la lutte contre l'aliénation", allocution d'ouverture au colloque  Permanence et métamorphoses, Quatrième Groupe, Actes 2, 2013.

" Une expérience subjectivante de désaississement de soi", allocution d'ouverture au colloque L'oeuvre d'art : un ailleurs familier, Quatrième groupe, Actes 3, 2014.

"L'enfant criminel", Quatrième Groupe , Actes 5,  Le meurtre et l'inceste. 2016.

"Rien n'est réel, tout est vrai, Aharon Appelfeld", Le Coq Héron, n° 225, juin 2016.

 

 



Comme Co-Auteur

Le Coq-Héron
Numéro 231 - Revue trimestrielle
© 2018
19 €
Le Coq-Héron
Numéro 225 - Revue trimestrielle
© 2016
19 €
Le Coq-Héron
Numéro 196 - Revue trimestrielle
© 2009
19 €
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose