Martin BAKERO CARRASCO

photo de Martin BAKERO CARRASCO

Photo HD   

Poésie - Psychose - Autisme - Violence - Créativité - Hallucinations - Electroacoustique - Acousmatique - Performance - Cure

Martin Bakero, poète, musicien, docteur en psychopathologie, psychanaliste et psychothérapeute (ThéraPoète) a investi les frontières de ce qu'il a nommé « poésie acousémantique", à savoir la mesure entre la pensée sonore et sa spatialisation, l'aspect mantique fourni par le travail de permutation, de combinatoire et la présence atomique inhérente à la lettreet au souffle.

Grâce à une exploration sur le protoverbal, il crée une nomenclature entrele son, l'image et le texte en poésie ; il réinvente le lien entre les mots et les choses. Il qualifie de « poésie pneumatique » la possibilité d'insuffler la vie aux objets à travers la poésie. Dans une perspective d'approche centrée sur le protoverbale, il utilise des appareils électroacoustiques pour aborder la démultiplication des sources sonores, ce qui l'a fait évoluer vers l' « electropneumatique »

Dans ses présentations publiques, il conduit une transe où le souffle poétique devient vie. Il utilise notamment des poèmes en mouvement - projetés sur son corps et des écrans - et spatialise sa voix en multiphonie, modifiée par des filtres acousmatiques ; il brûle le poème en interprétant avec sa lecture la poésie naissant dans la combustion du texte, entre l'encre et le vide.

Il fait des recherches autour de la bioélectricité, l'astrobiologie, la mécanique quantique et des fluides, l'art gravitationnel, la thaumaturgie, la cabale phonétique et la poétique de l'inconscient. Il s'intéresse à la synesthésie et l'optophonétique.

Il a fait des performances, des installations, des films, des expositions et des programmes de radio dans différents lieux de l'Europe et des Amériques (Nord, centre et Sud). Il travaille sur des supports différents et mène des associations libres avec des amis artistes mystiques et scientifiques, tout en explorant la résonance, la physique des cordes et les super-asymétries. Il explore les domaines du cirque, performance, thêatre, toujours dans la recherche de l'ouverture des limites en poésie. Grâce à la mise en place de dispositifs de découverte de nouvelles techniques de lectoécriture, il peut explorer les frontières entre le son, le sens, l'odorat, la vision.

Dans ses recherches, il quête les vases communicants entre la poésie et la réalité. Tout en élaborant le concept de la thérapie comme un art, il dirige des cures, privilégiant la trouvaille de techniques poétiques du symptôme. Il conduit aussi des groupes de lectures et des séminaires autour de la folie, la poésie et les poétiques de l'inconscient.

Il étudie et compose de la musique électroacoustique au Conservatoire du XXe à Paris avec Gino Favotti.
Il a fait des stages avec Joan La Barbara, Meredith Monk, Silvie Sullé et Ramuntcho Matta autour de la voix. De la performance et la poésie en action par Alejandro Jodorowsky et Henri Chopin.Il a étudié le saxophone et la composition musicale à l'université de Chili.

Par ailleurs il travaille dans des hospices psychiatriques en cherchant des chemins poétiques du symptôme. Il fait des ateliers pour thérapoètes. Il est par ailleurs membre du Centre de Recherches en Psychanalyse, Médecine et société (C.R.P.M.) à Paris VII et il a imparti des ateliers et cours magistraux aux universités de Paris VII, Paris VIII, Paris XIII, université de l'Andalousie, université Diego Portales, université Catholique du Chili, université du Chili, Balmaceda 1215, université Autónoma de Nuevo León et Centro Nacional de las Artes au Méxique. Il est docteur en psychopathologie par l'université de Paris-VII.

Il a crée le Cabaret Pneumatique et est membre fondateur des mouvements poétiques « Casagrande », « Réevolution poétique » et « Foro de Escritores ». Il dirige le festival de poésie acousmatique « Festina Lente » à la Société de Curiosités, Paris. Il y fait aussi le « Laboratoire de Electropoésie Acousmantique ».

Il engendre une transfusion entre l'image acoustique et les autonomatopées.

Binatoire et la présence atomique inhérente à la lettre et au souffle. 

Il fait des recherches autour de la bioélectricité, l'astrobiologie, la mécanique quantique et des fluides, l'art gravitationnel, la thaumaturgie, la cabale phonétique et la poétique de l'inconscient. Il s'intéresse à la synesthésie et l'optophonétique.

Il a fait des performances, des installations, des films, des expositions et des programmes de radio dans différents lieux de l'Europe et des Amériques (Nord, centre et Sud). Il travaille sur des supports différents et mène des associations libres avec des amis artistes mystiques et scientifiques, tout en explorant la résonance, la physique des cordes et les super-asymétries. Il explore les domaines du cirque, performance, thêatre, toujours dans la recherche de l'ouverture des limites en poésie. Grâce à la mise en place de dispositifs de découverte de nouvelles techniques de lectoécriture, il peut explorer les frontières entre le son, le sens, l’odorat, la vision.

Il a fait des stages avec Joan La Barbara, Meredith Monk, Silvie Sullé et Ramuntcho Matta autour de la voix. De la performance et la poésie en action par Alejandro Jodorowsky et Henri Chopin. Il a étudié le saxophone et la composition musicale à l'université de Chili. 

Des « Saints-hommes » : psychose et création

Dans quelle structure peut-on placer ceux qui ont eìteì diagnostiqueìs comme « fous », mais qui ont reìussi à faire avec leur folie un travail hors du commun ? Ceux qui ont réussi à fabriquer une œuvre « folle » tout en renouant un lien avec la reìaliteì, qui ont conçu des creìations qui leur eìvitent de tomber dans des crises psychotiques profondes. Lacan avait bien analyseì cet aspect là, en nommant l'Ego de Joyce « sinthome », qui le préservait de la folie. Freud parlait de la personnalité du poète comme de celui qui ne refoulait pas son désir (névrose), qui ne restait pas non plus isoleì de la reìaliteì (psychose), mais qui, tout en perseìveìrant dans la reìalisation de son deìsir, offrait au monde un nouveau lien avec la réalité. Quels sont les enjeux psychiques mis en place pour ces « saints-hommes » ? Comment ont-ils reìussi aÌ sortir les objets « a » de leur poche et aÌ les offrir aÌ la culture ? Si nous pouvons deìterminer l'existence de deìfaillances d'ordre psychotique dans leurs processus psychiques, ce type de structures ne va pas pour autant rester en dehors des processus de creìation. Bien au contraire, il pourra participer à « savoir se passer du nom du peÌre aÌ condition de s'en servir »... et permettre aux autres de s'en servir. ApreÌs la neìvrose, la perversion et la psychose, nous postulons l'existence d'une nouvelle structure, la structure du PoeÌte, qui reìussirait laÌ ouÌ le psychotique eìchoue : Les « saints-hommes ». Nous travaillerons aussi sur des avanceìes theìoriques d'autres auteurs sur ce sujet : Bion, Deleuze, Guattari, Michaud, Oury, Lacan, Vanier...

Martin BAKERO CARRASCO
Tél. : 06 58 49 01 01
martinbakero@gmail.com

Le séminaire a lieu le 2e mercredi du mois, (hors vacances scolaires),
à partir de janvier 2013, de 21 h 15 à 22 h 30,
12 rue de Bourgogne 75007 Paris

Livres

Via Lactea, Santiago, Éditions Sudamérica, 1997.

Fleuves et flammes, Paris, Le Veilleur Éditions, 2004.

Glossolalie, Paris, T-shirt, 2004.

Electrosilabario, Paris, Mini-CD, 2005.

Pneumatika, Santiago de Chile, FDE, 2006.

Viceversa, Paris-Bruxelles, Éditions À Hélice-MaelstrÖm, 2007.

Philtre, Bruxelles, MaelstrÖm, 2009.

Transparientes, Santiago-Chile, Libros del pez espiral, 2012.

Abjects, Londres, Veer Books, Contemporary poetics research, University of Birbeck, 2013.

Chapitres de livres

« La violence créatrice », dans Santé, ville et violences, Toulouse, érès, 2003.

« L'art de la violence », dans Cahier de Poétique, Paris, CICEP, 2004.

« La poésie au traitement de la folie », dans Alejandro Jodorowsky's, Barcelona, Psychomagie, 2005.

« Mieux vivre avec la voix », Canada, Presses de Québec, 2012.

« Symptôme et capitalisme », dans Marx, Lacan : l'acte révolutionnaire et l'acte analytique, Toulouse, érès, coll. « Point Hors Ligne », 2013.

martinbakero@free.fr



Comme Co-Auteur

Cliniques méditerranéennes
Numéro 93 - Revue semestrielle
© 2016
26.50 €
© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose