Potentialités cinémas

  "Potentialités cinémas" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier


Revue Chimères
S'abonner


Menu : Sommaire   

Gilles Deleuze a montré en quoi le cinéma est une pensée avec laquelle la philosophie peut et doit penser. Si ce numéro de Chimères reprend cette proposition, il n’est pas question de refaire ce que Deleuze a déjà fait mais de s’intéresser aux conditions de cette pensée, à ce qu’elle affronte pour penser. Cette question posée au cinéma reçoit ici des réponses multiples qui explorent de diverses manières certaines conditions de la pensée-cinéma : affronter la matérialité brute, l’Histoire, l’horreur ou la beauté, les devenirs, les subjectivités, etc. Le cinéma apparaît comme une pensée plurielle, mobile, réinventée – comme une façon d’être au monde. Le cinéma devient porteur d’une éthique où le monde est un ensemble disjoint d’événements à affronter, avec lesquels produire des agencements créateurs et qui peuvent être les conditions pour une célébration de ce qui arrive autant que de son détournement, sa transformation en autre chose : un cinéma de résistance face à un monde intolérable, destructeur.

A propos des auteurs

Détails
Parution : 16 février 2017
EAN : 9782749252292
Chimères
2/2016
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose