La génétique est plus que jamais présente dans la clinique du handicap. En effet, les progrès dans l’identification des gènes permettent maintenant de déterminer les facteurs génétiques impliqués dans certains syndromes, déficiences, maladies, troubles neuro-développementaux. Mais ils  provoquent des interrogations nouvelles pour lesquelles il n’y a pas de réponses binaires. Les diagnostics prénatal et préimplantatoire, les tests présymptomatiques et la nouvelle ère de la médecine génomique nous confrontent à des dilemmes qui engagent l’intime, la liberté de savoir ou de ne pas savoir, les valeurs existentielles, l’éthique, les limites entre l’acceptable et l’inacceptable, les rapports au temps, à la vie et à la mort.

Les professionnels sont amenés à questionner leurs pratiques auprès des personnes qui se trouvent en situation de handicap en raison d'une maladie d’origine génétique et surtout à amorcer des changements profonds dans les représentations individuelles, groupales et institutionnelles sur le handicap lui-même, sans renoncer à donner une place prépondérante aux potentialités d’évolution face à ce qui pourrait être conçu comme un déterminisme écrit dans le code génétique. Les auteurs ouvrent des pistes pour comprendre comment un nécessaire travail d'anticipation se différencie d’une prédiction génétique qui pourrait être assimilée à une parole oraculaire, dans un contexte où règnent encore beaucoup d’incertitudes.

Cet ouvrage est issu du 14e Séminaire interuniversitaire international sur la clinique du handicap (SIICLHA).


Prix
Papier - 26.00 €
Détails
Parution : 12 novembre 2020
EAN : 9782749268149
13.5x22, 240 pages
Connaissances de la diversité
Thème : Travail social & Handicap