Harry Stack Sullivan

Harry Stack Sullivan

Un psychiatre américain à la rencontre du futur

Michel MINARD

Préface de Pascal-Henri KELLER

Dans la collection :

Le psychiatre américain Harry Stack Sullivan (1892-1949) a révolutionné la prise en charge des patients atteints de schizophrénies bien avant l’utilisation des premiers neuroleptiques, en rupture complète avec les pratiques asilaires de l’époque communes aux États-Unis et à l’Europe.

Connu et reconnu dans son pays, il a fondé la Washington School of Psychiatry qui forme encore aujourd’hui des professionnels de la psychiatrie à sa pensée et à ses méthodes de travail. Il est également l’un des artisans du rapprochement de la psychiatrie avec les sciences sociales et politiques, l’anthropologie et la sociologie. 

Avec ce récit vivant et documenté, Michel Minard donne accès pour le public francophone à tout un pan de la psychiatrie américaine qui a influencé les pratiques européennes, notamment le courant de la psychothérapie institutionnelle. Il présente la vie de Sullivan, ses théories et de sa pratique clinique, en les resituant dans leur époque, en référence à quelques grandes figures américaines comme les psychiatres Adolf Meyer, Clara Thompson et William Alanson White, mais également comme les anthropologues Edward Sapir, Margaret Mead ou encore William Isaac Thomas et Ruth Benedict, et les sociologues Dorothy Blitsten et Harold Lasswell.

 


Prix
Papier - 25.00 €
Détails
Parution : 9 juin 2022
EAN : 9782749274133
13.5x21, 360 pages
Des Travaux et des Jours
Thème : Santé mentale