L'incurable de la vérité

L'incurable de la vérité

Un réel de la psychanalyse

Erik PORGE

Dans la collection :

Les psychanalystes ont eu à connaître les effets symptomatiques des discours politico-sanitaires de la période pandémique, tant au niveau individuel (symptômes psychosomatiques par exemple) que collectifs (désagrégations sociales). Ils ont eu aussi l’occasion d’en subir eux-mêmes les effets dans les conditions de leur exercice et dans leur rapport au public et aux autres analystes.

Le rapport aux discours sur la pandémie a constitué un « moment de vérité » de la non-adéquation entre vérité, savoir et sexuel, qui a poussé Erik Porge à revisiter les fondements de l’acte analytique : l’importance de la psychanalyse en présence par rapport à la téléanalyse, le soin en psychanalyse et la guérison par surcroit, l’action du surmoi et l’incorporation du signifiant, les définitions structurales des symptômes dits psychosomatiques et l’opposition entre la perversion et la sublimation, la formation des analystes et la transmission de la psychanalyse...

Si l'analyste peut s'orienter en fonction de la normativité de « structures cliniques » – et non d’une psychopathologie –, c’est à condition de « lire entre les lignes » l'instance de la lettre dans les symptômes. Ainsi, il ne peut qu'être attentif aux effets de ségrégations et de « désagrégation moléculaire » liés à la servitude d'un surmoi collectif exacerbé.


Prix
Papier - 19.00 €
Détails
Parution : 6 octobre 2022
EAN : 9782749274874
14x20.5, 144 pages
érès poche - psychanalyse
Thème : Psychanalyse