" Les remarquables progrès de la psychopharmacologie, le développement des approches systémiques, comportementalistes ou cognitives semblent éloigner inexorablement la psychanalyse des lieux où s'exerce et s'enseigne la discipline psychiatrique. L'identité de cette dernière, il est vrai s'est infléchie sous l'influence des idéaux pragmatiques d'Outre-Atlantique et de considérations politiques tenant à l'évolution naturelle de nos sociétés contemporaines. […]

Or plus que d'autres spécialité médicales, la psychiatrie requiert une pratique de la parole au temps diagnostique comme au temps thérapeutique. Que ce soit dans les aspects pharmacologiques d'un traitement, dans la manière de prescrire ou dans les aspects socio-économiques d'une prise en charge, la parole du psychiatre pèse d'un poids qui ne saurait être réduit au bien-dire de la communication ou de la savante compétence.

Le dire du psychiatre suppose une écoute éclairée de la parole du patient, éclairée sur les effets de transfert et de contre-transfert. Méconnaître ces effets ne les annule pas et renvoie au malade la négation de toute sa problématique de l'altérité, dont dépendent son histoire et sa vie relationnelle.

La psychanalyse freudienne reste à ce jour le moyen privilégié de formation, à cette interlocution déprise des projections contre-transférentielles ordinaires et en prise avec le désir inconscient. " Claude Dumézil

Ont collaboré à cet ouvrage : Pierre Arel, Gabriel Balbo, Alain Bellet, Martine Chalchat-Bonamy, Claude Dumézil, Jean-Louis Chassaing, Françoise Fabre, Virginie Hasenbalg, Jean-Paul Hiltenbrand, Jean-Jacques Laboutière, Claude Landman, Jean-Pierre Lebrun, Dominique Maugeais, Charles Melman, Valentin Nusinovici, Jean Perin, Philippe Plichard, Gérard Pommier.


Prix
Papier - 0.00 €
PDF  - 15.99 €
EPub  - 15.99 €
Détails
Parution : 25 octobre 2001
EAN : 9782865869626
14x22, 208 pages
Point hors ligne
Thème : Psychanalyse