Régine Scelles


 C’est avec une grande tristesse que nous faisons part du décès de Régine Scelles, directrice de publication de Dialogue


Régine Scelles était professeur de psychologie clinique à l’université de Paris-Nanterre et maintenait une pratique clinique en institution auprès de personnes souffrant de handicap et de leurs familles. Tous les professionnels concernés par le handicap connaissent son apport sur cette question dans le domaine de la  clinique comme dans celui de la recherche. 

Depuis plusieurs années, Régine était un pilier de la de revue Dialogue. Couples et familles, revue de l’Association française des centres de conseil conjugal (AFCCC). C’est peu dire qu'elle lui a beaucoup apporté ! En 1994, elle y publiait son premier article intitulé « Pourquoi ai-je si mal à mon frère ? ». En 2000 elle coordonnait un  numéro sur "La dynamique fraternelle" avec Jean-Georges Lemaire, fondateur et directeur de la revue à cette époque. En 2001 elle entrait dans le comité de rédaction et, en 2005, devenait co-directrice puis directrice de publication en 2007. De ce rapide rappel ressort déjà un thème de recherche qu'elle a su déployer tout au long de sa carrière, les liens fraternels, et qu’elle a su articuler avec ses travaux sur la famille confrontée au handicap de l’un de ses membres.  Ressortent également ses qualités d'engagement et sa capacité à créer une atmosphère de confiance indispensable au travail en groupe. Même si elle partageait la direction depuis 2016, Régine avait un rôle déterminant dans la revue, par la fonction qu’elle y exerçait mais aussi par son impulsion et son soutien aux thématiques contemporaines dont elle repérait la pertinence. Par ailleurs, elle œuvrait au maintien d'un subtil équilibre de la ligne éditoriale qui fait de Dialogue une revue accueillant les articles de chercheurs en sciences humaines comme de professionnels. Elle a su reprendre l’héritage de Jean-Georges Lemaire et le faire fructifier.

Depuis l’annonce de son décès les témoignages des collègues universitaires, psychologues cliniciens, collaborateurs se succèdent.  Voici quelques uns des qualificatifs que nous avons reçus, qualificatifs amplement justifiés nous pouvons en témoigner : "infatigable et enthousiaste", "généreuse", "engagée", "exigence bienveillante", "goût de transmettre", "toujours positive »…

 Nous sommes en deuil. 

Le comité de rédaction de la revue Dialogue

Lire l'hommage par le SIICLHA

 

Voir tous les ouvrages de Régine Scelles

Lire l'hommage par la revue Spirale, La grande aventure de Bébé

 

© éditions érès 2022 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose