Olivier REAL DEL SARTE

photo de Olivier REAL DEL SARTE

Photo HD   

Thérapie systémique avec les couples - Thérapie basée sur les compétences - Thérapie solutionniste - Formation - Épistémologie génétique - Éthologie - J. Piaget - G. Cellérier - R. Dawkins - F. de Waal - R. Axelrod - G. Ausloos - J. Prud'Homme - E. Tilmans Ostyn - S. de Shazer - I. Boszormenyi Nagy - M.-C. Cabié - L. Isebaert - L. Onnis - M. Vannotti

Olivier Real del Sarte a développé une riche expérience de clinicien et de formateur dans différents contextes institutionnels et dans sa pratique privée. Depuis 1999, il exerce en cabinet privé à Genève et c'est dans ce contexte qu'il a rencontré un grand nombre de couples et de familles qui ont inspiré son ouvrage sur la coopération dans le couple. Il développe son activité de formateur dans plusieurs institutions et particulièrement dans le cadre du Centre de formation et de recherche familiale et systémique de Neuchâtel (CERFASY) dont il est un des membres fondateurs (1986). À cette activité sur le terrain de l'enseignement et de la clinique, l'auteur a toujours voulu laisser une place importante à la réflexion et à la recherche sur les modèles et leur épistémologie. En ce sens, sa rencontre avec Jean Piaget puis avec Guy Cellérier à la faculté de psychologie et des sciences de l'éducation de Genève (FAPSE) a été décisive. C'est dans cette faculté qu'il développe, depuis 1999, un enseignement autour des différents modèles systémiques.

Dans son activité professionnelle, Olivier Real del Sarte s'est confronté à des domaines aussi variés que la psychologie légale (1973-1985), la guidance infantile (1985-1991), la psychologie de liaison et la médecine psychosomatique (1991-1999). Depuis 1999, il exerce en cabinet privé. Il a développé son activité de formateur dans le cadre du CERFASY dont il est un des membres fondateurs avec Marie-Odile Goubier-Boula, Amilcar Ciola et Marco Vannotti. Sa coopération avec ces trois collègues formateurs et praticiens a été déterminante pour son évolution. À l'origine de son engagement dans le domaine de la systémique, il faut citer sa rencontre avec Jacqueline Prud'Homme (disciple de Virginia Satir) et Guy Ausloos. De 1978 à 1980, il a poursuivi sa formation dans le cadre du Centre d'étude de la famille (CEF, sous la direction de Luc Kaufmann) à Lausanne. Dans le domaine de l'épistémologie et de la réflexion sur les modèles sa rencontre avec J.-J. Ducret (actuellement président de la fondation Jean Piaget) et Guy Cellérier, professeur d'épistémologie génétique et de cybernétique à la Faculté de psychologie et de sciences de l'éducation de Genève (FAPSE) de 1975 à 1990, a été décisive. C'est avec l'appuis de Guy Cellérier que l'auteur a pu tisser des liens originaux entre la pensée et la pratique systémique et l'épistémologie piagétienne. Il a pu développer et illustrer ces liens dans sa pratique comme dans son enseignement en particulier au CERFASY et à la FAPSE où, jusqu'en 2010, il est chargé de l'enseignement des différents modèles de thérapie et d'intervention systémiques.

Je poursuis toujours mes travaux dans le cadre de mes recherches sur l'interface entre l'oeuvre de J. Piaget sur la construction des échanges coopératifs, leur psychogenèse et la clinique systémique.

 

« Approche systémique et traitement des pédophiles. À propos d'un cas exemplaire », Médecine et Hygiène, « Le silence comme un cri à l'envers » (sous la direction de M. Vannotti), 1992.

« Essai de modélisation pour une clinique psychosomatique. L'apport de la cybernétique et de l'éthologie », Médecine et Hygiène, « Maladies et familles. Penser la souffrance dans une perspective de la complexité » (sous la direction de M. Vannotti et M. Célis-Gennart), 1997.

« Application à la clinique du modèle de l'équilibration majorante de Piaget », Thérapie familiale, vol. 11, n° 3, p.295-308, 1990.

« The family system test : A pilot study in families with a young adult member with cancer », Supportive Care in Cancer, Heidelberg, Springer, vol. 6, n° 4, juillet 1998.

« De l'attachement à la coopération dans une perspective darwinienne », Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, n° 35, p.99-114, 2005.

« Les conditions d'un travail sur les ressources et les compétences coopératives dans les situations de conflit de couple », Thérapie familiale, vol. 24, n° 3, p.349-356, 2004.

« Perspectives piagétiennes sur l'attachement », Thérapie familiale, vol. 29, n° 1, p.5-19, 2008.

« Apprendre à coopérer pour apprendre, construction des échanges coopératifs », dans P. Singy et F. Stiefel (sous la direction de), Le partage du savoir dans les arts du soin, mélanges en l'honneur de Marco Vannotti, Genève, Médecine et hygiène, 2010.

 "Le temps de la thérapie... le temps de la coopération" Médecine et Hygiène, vol.33,No 4,p.235-243,2013

oreal@bluewin.ch



Comme Auteur

Relations
© 2010
14x23.5 144 p. 20.50 €

Autres

Prefacier

Relations
© 2015
14x23.5 288 p. 28 €
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose