2015, Le Carnet PSY, par Jean-Yves Chagnon

Revue de presse pour Les traumatismes relationnels précoces

Extrait de la recension publiée dans le numéro juillet/août 2015

(...) Le livre d'Emmanuelle Bonneville est absolument bienvenu et salutaire dans le marasme ambiant. En effet il ne s'agit pas tant d'une mise en cause théorique et surmoïque d'une psy qui se contenterait de dénoncer un système, que d'un livre analysant lucidement, avec courage et rigueur les conséquences psychopathologiques et relationnels des traumatismes relationnels précoces subis par les enfants agités, tyranniques, violents, dont il est question ici. Ceux-ci ont une particularité : ils induisent découragement, désespoir et haine contre-transférentiels chez leurs éducateurs ou soignants (...). C'est donc à partir de ces constats qu'E. Bonneville propose des pistes de réflexion pour un abord éducatif et thérapeutique sur mesure, résistant et malléable qui fasse contrepoids aux répétitions mortifères. (...)

© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose