Eduquer sans punir

  "Eduquer sans punir" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier

Les adolescents qui se droguent, se mutilent, volent, fuguent, se détruisent, sont aussi les adultes et les parents de demain. En évitant de les punir et de les renvoyer, l’équipe du Tamaris a prouvé pendant dix ans l’intérêt d’une approche systémique et anthropologique dans la réparation de personnalités violentes.

L’usage de la menace et de la punition est souvent un exercice inutile et contre-productif pour les adolescents placés en institutions spécialisées. L’auteur montre ici comment l’équipe du Tamaris s’attache à transformer une contrainte, apparemment étouffante (le placement institutionnel d’un jeune en difficulté par l’autorité judiciaire), en un moteur de créativité et de survie. Confrontée à d’importants paradoxes institutionnels, celle-ci développe de nouveaux rituels, de nouvelles symboliques, bref une nouvelle culture lui permettant de rendre opérationnelle une pensée riche et originale.

Bien entendu, il ne suffit pas de bannir la punition pour voir les miracles s’opérer. L’abandon de la sanction et de la menace est une attitude indissociable d’une sociothérapie d’ensemble qui met l’accent sur la personnalité plutôt que sur le comportement. Dix années parsemées d’essais et d’erreurs montrent aujourd’hui des résultats très encourageants dans les champs de la petite délinquance, de la souffrance familiale ou psychologique, et attestent à leur façon que pédagogie et thérapie sont unies dans une nécessaire transmission d’humanité.
 


A propos de l'auteur

Né en 1956, Roland Coenen est éducateur, psychothérapeute, et chercheur en sciences humaines. Formé à la systémique et à l’hypnose éricksonienne dans les années 1980, il se passionne pour les neurosciences depuis la fin des années 1990. Il a dirigé plusieurs groupes de recherche axés sur la violence, les familles dysfonctionnelles, les symptômes transgénérationnels. Il a dirigé le Tamaris à Bruxelles de 1990 à 2005. Il se consacre aujourd’hui à la diffusion de La Pédagogie Non Punitive en institution, et à la recherche de terrain autour des problématiques de violence.

Détails
Parution : 13 avril 2017
(1ère édition 2004)
EAN : 9782749203607
14x23.5, 136 pages
Relations
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

Cet ouvrage démontre que l’usage de la menace et de la punition est souvent un exercice inutile et contre-productif pour les adolescents placés en institutions spécialisées. L’auteur montre comment transformer une contrainte, apparemment étouffante (le placement institutionnel d’un jeune en difficulté par l’autorité judiciaire), en un moteur de créativité et de survie. Ainsi l’équipe du Tamaris, confrontée à d’importants paradoxes institutionnels, développe de nouveaux rituels, de nouvelles symboliques, bref une nouvelle culture lui permettant de rendre opérationnelle une pensée riche et originale.

Roland Coenen, directeur du centre sociothérapeutique pour adolescents en grande difficulté le Tamaris à Bruxelles.

Revue de presse

2004, Lien Social 734, Jacques Trémintin


© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose