Victime..., et après

  "Victime..., et après" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier


Revue Le Coq-Héron
S'abonner


Menu : Sommaire   

La notion proprement juridique de crime contre l’humanité apparaît en 1945. Le crime exercé par les humains contre l’espèce humaine ou contre l’humanité de l’homme ne peut pas se dissocier d’une figure nouvelle : celle de la victime qui voit son humanité confisquée. Tous les discours, y compris le discours psychanalytique, qui ont approché la notion de victime, cherchent plus que jamais à l’interroger dans sa nouvelle complexité. Le dossier de ce numéro remet au travail cette notion en y incluant foncièrement la figure de victime atteinte par le crime contre l’humanité.

A propos de l'auteur

Détails
Parution : 19 février 2009
EAN : 9782749210001
Le Coq-Héron
4/2008
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose