De l'ergonomie à la psychodynamique du travail

  "De l'ergonomie à la psychodynamique du travail" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Autour du même thème

Dominique DESSORS

De l'ergonomie à la psychodynamique du travail

Méthodologie de l'action


Avec la participation de Sandro DE GASPARO, Charles GADBOIS, Marie-Pierre GUIHO-BAILLY, Christian JAYET Antoine LAVILLE, Nausicaa L´HOTELLIER, Catherine TEIGER, Marie WALLET Voir plus [+]

 

Avec la participation de Damien Cru, Marie-Pierre Guiho-Bailly, Pascale Molinier.

Au coeur du débat qui s'amplifie en France sur l'équilibre personnel et la santé au travail, les textes réunis dans cet ouvrage sont d'une actualité saisissante, tant les descriptions y sont minutieuses et les propos clairs sur les épreuves traversées collectivement au travail. Ils portent notamment sur la pénibilité du travail, sur l'intensification des contraintes organisationnelles, et leurs effets sur la vie extraprofessionnelle, mais aussi sur les questions essentielles que ces réalités posent en psychologie du travail : les rapports entre individu et collectif et leurs développements au moyen des pratiques d'intervention en milieu professionnel.

Ergonome de formation, Dominique Dessors, décédée brutalement en 2007, a été l’une des inspiratrices, à travers ses enquêtes cliniques, de l'effervescence intellectuelle et sociale qui, au tournant des années 1980 et 1990, s'est manifestée autour de la psychopathologie et de la psychodynamique du travail. Soutenant une recherche résolument conçue comme action de transformation du monde social, elle a contribué au développement de méthodes d'intervention en clinique du travail et s'est intéressée en pionnière aux répercussions du travail dans la vie des femmes.

Mise en vente le 19 mars 2009.

Dans la collection

Clinique du travail

A propos de l'auteur

Ergonome de formation, Dominique Dessors, décédée brutalement en 2007, a été l’inspiratrice, à travers ses enquêtes cliniques, de l’effervescence intellectuelle et sociale qui, au tournant des années 1980 et 1990, s’est manifestée autour de la psychopathologie du travail et de la psychodynamique. Tenue par un très fort lien à la recherche, elle a contribué de façon décisive au développement des méthodes d’intervention en clinique du travail. Simultanément, elle a transmis avec rigueur et passion la richesse de son expérience, tout au long de sa carrière d’enseignante au CNAM.

© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose