Télé, bagnole et autres prothèses du sujet moderne

  "Télé, bagnole et autres prothèses du sujet moderne" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Télé, bagnole et autres prothèses du sujet moderne

Essai sur la jouissance technologique

Jean-Jacques DELFOUR

Dans la collection :


Deux grandes machineries modernes suppléent aujourd'hui notre pouvoir être défaillant : les télévisions (la télé, l'internet, le téléphone et la myriade de technopodes récents) et la « bagnole ». Ces deux technologies et les pratiques qui les accompagnent ont modifié l'existence contemporaine à une profondeur difficile à estimer : elles font l'objet d'un discours tour à tour dépréciatif, laudatif, manichéen ou dépourvu de charpente analytique.

Or, ces objets technologiques influencent les conditions sociales de la vision et du mouvement corporel, la connaissance, l'action et l'affectivité. Ils génèrent des expériences de microtyrannies disséminées et discrètes. La subjectivité, que la grande fable de la modernité décrit comme une puissance de penser et d'agir souveraine, librement appuyée sur ses facultés propres, est en réalité arrimée corps et âme à ces machineries dont il importe de décrire les effets psychopolitiques à travers des analyses détaillées et corrosives.

La symbiose affective, sensorielle, intellectuelle avec les télévisions et les bagnoles tend à produire une toxicomanie technologique plus répandue que les addictions chimiques. Une nouvelle humanité émerge, caractérisée par un déchaînement pulsionnel, un amour de la surexcitation et un désir de tyrannie. Bienvenue dans le nouveau monde télé-bagnolique !


Jean-Jacques Delfour, ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, est professeur de philosophie en CPGE à Toulouse, enseignant en culture générale à la faculté de droit de Toulouse.

Mise en vente le 24 mars 2011


A propos de l'auteur

Détails
Parution : 24 mars 2011
EAN : 9782749213743
14x22, 280 pages
Humus - philo
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Cet essai sur la jouissance technologique propose une analyse des effets psychiques, sociaux, humains et civilisationnels, de deux grandes machineries modernes qui viennent suppléer notre pouvoir être défaillant : les télévisions (la télé, l'internet, le téléphone et la myriade de technopodes récents) et la « bagnole ». À travers des études détaillées et corrosives, l'auteur montre en quoi ces deux systèmes d'objets archétypiques modifient les conditions sociales de la vision et du mouvement corporel, la connaissance et l'action, et l'affectivité évidemment. Quelles sont alors les types de subjectivité que ces deux systèmes technologiques forment ? Quels sont les sujets qui en résultent ? Quel monde dessinent-ils ? Quelle humanité annoncent-ils ?

Jean-Jacques Delfour, ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, professeur de philosophie en CPGE à Toulouse, enseignant en culture générale à la faculté de droit de Toulouse, auteur d'articles d'histoire de la philosophie

Revue de presse

2011, Marianne, Robert Redeker


2011, Libération


© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose