La lettre du rêve

  "La lettre du rêve" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

La lettre du rêve

Un lecteur pour la psychose

Dominique BOUKHABZA

Dans la collection :

Menu : Sommaire   



Le rêve n'a pas épuisé ses réserves avec la pensée freudienne qui en a ouvert la voie. Sa cheville ouvrière, le couple déplacement-condensation, dont les liens avec le concept lacanien de « lettre » sont développés, constitue un instrument de lecture pour le déchiffrage de la jouissance mais aussi son chiffrage, son « exportation » dans la langue.

La lettre du rêve, actionnée par le transfert, s'avère, du coup, un levier essentiel de la cure analytique des psychoses, comme l'atteste la clinique des cas rapportés. L'auteur confronte ce travail de la lettre dans la psychose à celui que produit la névrose, afin de cerner ce qui l'en distingue. elle explore comment cette commémoration de la jouissance se fait pour chaque structure et peut ensuite quelque peu se défaire par l'action de la lettre.

Cet ouvrage part de la clinique pour tenter, à partir des concepts freudiens et lacaniens mais parfois aussi kleiniens, d'affûter ces outils qui permettent de penser ce qui se joue, dans cette zone indécise entre corps et langue où oeuvre la pulsion.

Dominique Boukhabza est psychanalyste à Marseille. Elle est ancien psychiatre des Hôpitaux.

Mise en vente le 06 septembre 2012


A propos de l'auteur

 Psychanalyste à Marseille et membre de l'Aire méditéranéenne de psychanalyse.

 Ancien chef de service de psychiatrie.

Détails
Parution : 6 septembre 2012
EAN : 9782749233482
15x22, 208 pages
Hypothèses
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Le rêve remet en marche une pensée figée par la jouissance. En partant de la clinique du rêve, l'auteur tente de produire une avancée sur la pulsion et dégage une voie nouvelle pour la cure analytique des psychoses.

C’est à partir de la rencontre avec un analysant psychotique, en institution, que l’auteur expose un trajet, celui de l’expérience de l’inconscient. Ainsi cet ouvrage part de la clinique pour tenter, à partir des concepts freudiens et lacaniens mais parfois aussi kleiniens, d’affûter les outils qui permettent de penser ce qui se joue, dans cette zone indécise entre corps et langue où œuvre la pulsion.

Dominique Boukhabza est psychanalyste à Marseille. Elle est ancien psychiatre des Hôpitaux.

Mise en vente le 6 septembre 2012

© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose