Des enfants-otages dans les conflits d'adultes

  "Des enfants-otages dans les conflits d'adultes" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Des enfants-otages dans les conflits d'adultes

Récits

Odile BARRAL

Dans la collection :



Aurélien, Chloé, Alisson et Grégory, envahis par la souffrance de leurs proches ne peuvent se reconnaître le droit d'avoir des relations heureuses avec l'ensemble de leur famille. La guerre et la barbarie ont dépouillé Isabel et Samuel de leur enfance, menant ce dernier à devenir en France un « mineur isolé étranger » dormant dans la rue.

Au moment où le discours social et médiatique se focalise
majoritairement sur la délinquance des mineurs, Odile Barral, juge des enfants pendant de nombreuses années, a choisi de raconter six histoires d'enfants-otages (enfants-miroirs, enfants-boucliers, enfants-trésors de guerre...) pris dans des conflits d'adultes, en se plaçant « à hauteur d'enfant ».

En adoptant le strict point de vue de l'enfant prisonnier dans les déchirures des adultes, elle veut donner à penser la place de l'enfant dans notre société et réaffirmer la spécificité des droits de l'enfance : le premier d'entre eux étant de pas décider comme un adulte en miniature et de ne pas devoir assumer la culpabilité de choix douloureux.

Mise en vente le 10 janvier 2013


A propos de l'auteur

Odile Barral est magistrat depuis vingt-trois ans et a été essentiellement juge de l'application des peines et juge des enfants, à Lyon, Nantes, Albi et Toulouse. Elle a publié Chroniques de l'enfance en danger (Le cherche midi).

Détails
Parution : 10 janvier 2013
EAN : 9782749236193
11x17, 176 pages
Questions de société
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

À partir d'une longue expérience de juge des enfants, l'auteur raconte six histoires d'enfants-otages (enfants-miroirs , enfants-boucliers, enfants-trésors de guerre...) pris dans des conflits d'adultes, en se plaçant « à hauteur d'enfant ».

Au moment où le discours social et médiatique se focalise majoritairement sur la délinquance des mineurs, ce livre voudrait recentrer l'attention de notre société sur la détresse de nombreux jeunes. En choisissant d'écrire des récits de vie, du strict point de vue de l'enfant prisonnier dans les déchirures des adultes, l'auteur veut donner à penser la place de l'enfant dans notre société et crier « aux voleurs d'enfance » avant qu'il ne soit trop tard.

Revue de presse

2013, La Gazette Santé Social, par Laetitia Darmon


2013, Soins Pédiatrie/Puériculture


  Du même auteur

Questions de société
© 2007 (1ère édition 2004)
11.5x16 160 p. 10.50 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose