Déviances et déviants

  "Déviances et déviants" a été ajouté au panier !

Voir mon panier


Préface de Jean-Luc Porquet

« Alors que se développe, dans le domaine politique et intellectuel, une certaine idéologie de la société sans dé viance, dans notre monde moderne, nous voici devant une réalité tout autre. Notre société est ordonnée de telle façon qu'elle ne supporte aucune inadaptation, aucune marginalité, aucune différence. Elle exige une par faite conformité, une identité, une reproduction. Or, en même temps, elle développe des conditions de vie telles qu'elle produit l'inadaptation, elle marginalise, comme sans doute, aucune société avant elle. » J.E.

Jacques Ellul, penseur indépendant, à l'écart des modes et des fausses querelles,  internationalement connu, poursuit avec cet ouvrage paru à la fin de sa vie sa réflexion et son analyse de notre société technicienne foncièrement intolérante. Au-delà du juriste, du philosophe, du sociologue, du théologien, c'est plutôt l'homme qui bouscule ici les idées reçues concernant tous ceux qui dérangent l'ordre établi (délinquants, malades mentaux, mais aussi chômeurs, personnes âgées et tous ceux qui ne veulent ou ne peuvent produire) et nous engage à changer le cours de choses et à réagir contre l'exclusion, la ségrégation de membres du corps social qui, de plus en plus nombreux, pourraient devenir majoritaires.

Mise en vente le 24 mai 2013.


A propos de l'auteur

Jacques Ellul (1912-1994) était historien du droit, sociologue, philosophe, théologien, internationalement connu. Il a enseigné à l'université de Bordeaux.

Détails
Parution : 24 mai 2013
EAN : 9782749237374
11x18, 216 pages
Trajets
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Jacques Ellul, penseur indépendant, à l'écart des modes et des fausses querelles, internationalement connu, poursuit avec cet ouvrage paru à la fin de sa vie sa réflexion et son analyse de notre société technicienne foncièrement intolérante.

Au-delà du juriste, du philosophe, du sociologue, du théologien, c'est plutôt l'homme qui bouscule ici les idées reçues concernant tous ceux qui dérangent l'ordre établi (délinquants, malades mentaux mais aussi chômeurs, personnes âgées et tous ceux qui ne veulent ou ne peuvent produire) et nous engage à changer le cours de choses et à réagir contre l'exclusion, la ségrégation de membres du corps social qui, de plus en plus nombreux, pourraient devenir majoritaires.

 

Revue de presse

2013, Site Livres Critique


2013, Agenda culturel


© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose