Bébés de rêves, rêves de bébés

  "Bébés de rêves, rêves de bébés" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier
Bébés de rêves, rêves de bébés

Marcel SANGUET

Bébés de rêves, rêves de bébés


Numéro 90 - Revue trimestrielle

Avec la participation de Laurent BACHLER, Virginie BASSET, Patrick BEN SOUSSAN, Mélanie BORDES Fabienne CHAMPLONG, Joël CLERGET, Patricia DENAT, Kathy HUMBERT-FOICHAT, Virginie IM, Servane LEGRAND, Corinne LOUIN, Claire MESTRE, Eric MIANO, Régine PRIEUR, Miriam RASSE, Dominique RATEAU, Dominique SANDRE, Marcel SANGUET, Graziella VEGIS Voir plus [+]

Que voulons-nous faire de nos bébés ? Il semble que, selon le moment historique et selon la culture du lieu, nos intentions soient assez différentes.
Mais peut-être pas autant qu’on ne le pense.
Nous postulerons que, toujours, les parents ont prêté une grande valeur aux bébés, une grande valeur narcissique bien sûr. C’est Freud qui résume la situation de la plus belle façon : « L’amour des parents, si touchant et, au fond, si enfantin, n’est rien d’autre que leur narcissisme qui vient de renaître et qui, malgré sa métamorphose en amour d’objet, manifeste à ne pas s’y tromper son ancienne nature. » L’éducation se résumerait-elle à faire en sorte que les enfants réalisent les souhaits de leurs parents ? Quelles espérances déposons-nous dans nos enfants ?

Il y a pourtant un paradoxe : l’humain est celui qui, devenant sujet grâce à l’éducation, échappe au désir de l’autre. Quand on éduque un chien à devenir chien policier, il ne sera rien d’autre que chien policier et pas poète comme dans la chanson de Brassens ni même chat policier si les questions de genre ou d’espèce le préoccupe.

Avec les enfants, c’est tout le contraire, l’éducation ou plutôt « le travail de la culture » le conduira sans doute à devenir autre chose que les souhaits déposés à son berceau par les gentilles fées de la génération précédente. C’est décevant, les gosses. La seule réelle originalité de notre époque est de croire qu’il est vraiment possible que le destin de l’enfant ne nous échappe pas. D’où l’obsession pour l’obéissance, le contrôle et l’évaluation. Grâce à des ingénieurs qualité ès bébé, nous pourrions réussir à maîtriser le process de bout en bout pour aboutir à un produit zéro défaut.

Mais pour en faire quoi juste ? Quels projets pour nos bébés ? Sait-on encore les rêver ? Et quelles possibilités de nous échapper leur reste-t-il ?

Dans la revue

Spirale - la grande aventure de monsieur bébé

A propos de l'auteur

Marcel Sanguet est psychologue clinicien, psychanalyste, il exerce à Chambéry au sein d'un CHS ainsi qu'en pratique privée.

Ajouter au panier


Revue Spirale - la grande aventure de monsieur bébé
S'abonner


Détails
Parution : 12 septembre 2019
EAN : 9782749264714
Spirale - la grande aventure de monsieur bébé
2/2019
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page

Partager sur les réseaux

Du même auteur



69
© 2011
11x18 232 p. 14 €
Même pas vrai !
© 2003
18x10.5 218 p. 9.50 €
© éditions érès 2020 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose