Bagatelle -1930-1958-

  "Bagatelle -1930-1958-" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier

Bagatelle -1930-1958-

La Maison de santé protestante de Bordeaux : présences et développements récents

Simonne CRAPUCHET

Cette synthèse retrace les grands mouvements d'un siècle qui a vu la séparation des églises et de l'Etat avec la laïcisation des hôpitaux, l'accélération sans précédent des
connaissances en médecine, en chirurgie et surtout en biologie, la socialisation de la médecine due à l'extension progressive de la couverture des soins et traitements par la
Sécurité sociale, la disparition progressive de la charité sous ses formes anciennes et l'emprise grandissante de l'Etat sur les structures sanitaires privées. En effet, la Maison de santé protestante de Bordeaux, œuvre privée de grande ampleur née au siècle dernier, s'est engagée depuis sa création dans une réflexion et une action innovantes en matière de soins et de conception de l'hôpital. Témoins de ce développement la création de l'Ecole de garde-malades (en référence au système Nightingale) qui devancera en France les instructions ministérielles pour la formation des infirmières, celle d'un hôpital-école et d'un service de soins à domicile.

Durant ces années marquées par la Deuxième Guerre mondiale, cette institution sera soutenue par un groupe d'administrateurs très actifs, membres pour l'essentiel des églises protestantes de Bordeaux animés par une vision de l'homme à la fois humaniste et laïque. Sa direction est entièrement confiée à une femme issue du sérail, ancienne élève assurant conjointement le fonctionnement de l'Hôpital-école avec internat, d'une école de formation à la gestion et à l'administration hospitalières (économes) et d'un complexe d'activités relevant d'un dispensaire orienté vers l'hygiène sociale et les traitements.

Avec cette monographie qui vient enrichir la collection ETHISS, consacrée à l'histoire des institutions privées sociales et sanitaires, l'auteur a allié les méthodes propres à
l'histoire (examen d'archives et de documents) à celles des sciences sociales (analyse sociologique de la population des élèves des diverses formations, questionnaire auprès de trois cents anciennes et de témoins encore vivants, administrateurs et médecins de cette époque).


A propos de l'auteur

Simonne Crapuchet, ancienne élève de l'Ecole Florence Nightingale, a effectué un cycle complet de formation à Bagatelle (économe, hospitalière, assistante sociale). Cheftaine durant la première année d'occupation, elle a travaillé comme assistante sociale en Afrique occidentale et à Madagascar. Admise en Sociology, social work et social development à Tulane University (New Orleans), elle a poursuivi une carrière internationale avec l'ONU/PNUD, L'UNESCO, puis comme chef de projet au BIT et consultante à la Banque mondiale. Elle est titulaire d'un doctorat de sociologie (Paris V Sorbonne). Elle s'intéresse spécialement aux problèmes de développement et à la condition des femmes. Elle est Présidente d'honneur de la Confédération française des professions sociales et membre du grand conseil du CEDIAS (Musée social).

Détails
Parution : 1 janvier 1992
EAN : 9782865862238
16x24, 208 pages

Imprimer cette page

  Du même auteur



Questions de société
© 1999
16x24 264 p. 22.90 €
© éditions érès 2020 - Mentions légales

Réalisé par Glukose