Nouvelle revue du travail [+]

La Nouvelle Revue du Travail est une revue scientifique semestrielle dont les auteurs, chercheurs ou praticiens, s’adressent au public académique et à celui des entreprises, des cabinets de conseils et des administrations publiques, à un moment où l’enseignement supérieur forme plus d’intervenants que de chercheurs. Le travail est pensé comme une notion transversale au carrefour de différents objets des sciences humaines et sociales ; la revue est ouverte à toutes les disciplines même si elle est à dominante sociologique. Parmi les centres d’intérêts de la NRT, figurent les rapports sociaux de domination, de pouvoir et d’exploitation renouvelés par la globalisation du capitalisme financier. La NRT est un lieu de débat théorique et épistémologique plutôt qu’un support à l’exposé d’applications de telle théorie à un nouveau terrain. Elle privilégie les articles qui organisent le double va-et-vient entre le terrain et la théorie d’une part, et entre les niveaux micro et macro sociologiques d’autre part.

 

La NRT internationalise ses échanges ; elle encourage le bilinguisme en diffusant des articles publiés dans une des grandes langues internationales et en français. Animée par un comité de rédaction d’une trentaine de membres représentatifs de tous les courants de pensée, elle anonymise les articles en lecture et les évaluateurs (internes ou externes). La Nouvelle Revue du Travail publie dans chaque numéro : un dossier nommé "Corpus" de 4 à 6 articles, une "Controverse" qui oppose trois spécialistes d’un objet, deux articles dans Varia. La rubrique "Champs et contrechamps" réfléchit sur la mise en image du travail (films ou photos) ; "Matériaux" propose un document sur une analyse en train de se faire. Enfin la revue attache beaucoup d’importance aux recensions en tant qu’approche critique d’ouvrages récemment parus.

 

 

Direction : Jean-Pierre Durand

Secrétariat de rédaction : Arnaud Chabrol

Comité de rédaction : Bénédicte Atten, Edgar Belmont, Sophie Bernard, Paul Bouffartigue, François Cardi, Isabelle Chambost, Sébastien Chauvin, Jérôme Cihuelo, Valérie Cohen, Olivier Cousin, Marnix Dressen, Jean-Pierre Durand, Gaëtan Flocco, Sabine Fortino, Ginette Francequin, Baptiste Giraud, Fabienne Hanique, Lionel Jacquot, Julie Landour, Danièle Linhart, Salvatore Maugeri, Jean-Luc Metzger, Sylvie Monchatre, Laure Pitti, Maxime Quijoux, François Sarfati, Joyce Sebag, Leonardo Silva, Paul Stewart, Guillaume Tiffon.

Nouvelle revue du travail
Numéro 14 - Revue semestrielle
2 mai 2019
21 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose