En visioconférence - 3 modules de 2h30 : 28 mai - 11 juin et 18 juin 2024 de 10h à 12h30

Approche psychodynamique du cancer

photo de Patrick BEN SOUSSAN

Patrick Ben Soussan est pédopsychiatre. Il a exercé pendant vingt-cinq ans à l'institut Paoli-Calmettes, Centre régional de lutte contre le cancer Provence-Alpes-Côte-d'Azur à Marseille, où il était responsable du département de psychologie clinique.

Objectifs

- Connaître les représentations sociales de la maladie cancéreuse
- Identifier les modes de communication avec le patient, l'entourage, l'équipe soignante
- Explorer les différents temps de la maladie cancéreuse
- Discerner les mécanismes de défense et d'ajustement des patients, des familles, des aidants et des équipes de soins
- Évaluer les incidences psychiques de la maladie et des traitements sur la vie personnelle, familiale, sociale du patient, en portant tout particulièrement attention à sa dynamique intrapsychique
- Tenter de permettre aux patients d’aujourd’hui et à ceux qui le seront demain, de traverser cette maladie, sans inégalités – de statut social ou régional pour évoquer les plus criantes –, sans séismes psychiques, sans exclusion sociale et sans stigmatisation délétère.

Programme

Anatomie du cancer (épidémiologie et histoire des cancers).

Les temps du cancer (annonce – traitements – rémission et/ou guérison – récidive - soins palliatifs – mort).

Maladie et temporalité

Pour une anthropologie clinique : saisir le sens de l’expérience du cancer (qualité de vie)

L’épreuve de la maladie ; les étiologies profanes du cancer

Les représentations sociales du cancer

La question du moral, le cancer comme combat

Le corps exproprié – la sexualité

Cancer et identité

L’écoute du sujet souffrant, le travail thérapeutique

Les mécanismes de défense et d'ajustement

Les douleurs rebelles, les soins palliatifs

Questions éthiques.

Infos & inscriptions

S'inscrire Télécharger le programme détaillé
Ouvrage numérique remis aux participant·es

3 modules de 2h30
Date : : 28 mai - 11 juin et 18 juin 2024 de 10h à 12h30

En visioconférence via la plateforme Zoom

Coût par personne :

Formation continue (OPCO) : 235 €
Inscription individuelle payée par l'employeur : 160€
Inscription Individuelle particulier : 110 €

Etudiant - Chômeur : 50 €
 

Public concerné : spécialiste et sensibilisé - Praticiens (médecins, psychiatres, psychologues, membres des équipes soignantes, kinésithérapeutes, diététiciens et autres professionnels paramédicaux dans le domaine de la cancérologie), chercheurs, étudiants ; associations de patients, …

Organisme de formation enregistré sous le n°76310922331 DIRECCTE OCCITANIE
Id. Datadock n°0065390, et certifié QUALIOPI

Pour toute personne à besoins spécifiques, merci de contacter érès formations au 05 61 75 40 81.

 

Obtenez un devis sans engagement en cliquant sur le bouton « S'inscrire » et en remplissant le formulaire. L’inscription ne sera validée qu’après réception du règlement ou de la convention

Contenus

Le cancer est une maladie qui nous concerne tous. On estime que près de 4 millions de personnes vivent en France aujourd'hui avec un diagnostic de cancer. Selon l’Institut national du cancer (INCa), en 2023, 433 136 nouvelles personnes ont appris ou apprendront qu’elles ont un cancer en France métropolitaine. Et ce nombre augmente chaque année. Les tumeurs malignes représentent la première cause de mortalité́ chez l’homme et la seconde chez la femme, après les maladies cardio-vasculaires : près de 160 000 personnes mourront du cancer en 2023.  43 % des femmes et 57 % des hommes ont, ou auront, un cancer.

En mars 2003, le président de la république présentait son plan de mobilisation nationale contre le cancer, véritable programme stratégique pour les cinq ans à venir, développant six chapitres prioritaires – prévenir, dépister, soigner, accompagner, enseigner, comprendre et découvrir – pour un but unique : « vaincre la maladie et se battre pour la vie. »

Ce grand projet, prenant en compte le désarroi profond des malades et les bouleversements intimes que le cancer induit, insistait déjà sur le nécessaire accompagnement psychologique des patients et de leurs familles, à tous les temps de la maladie – annonce du diagnostic, traitement, rémission, ou récidive, voire soins palliatifs.

Car toute personne qui a brutalement la révélation de sa fragilité et de l’incertitude de son destin, est en proie à d’angoissantes interrogations sur son passé, son avenir, son identité, … Ces interrogations introduisent aux spécificités - si tant est qu’elles existent -  de la dynamique psychique qui se déploie dans la maladie cancéreuse et que cette formation se propose d’explorer. Comment saisir l’expérience de vie que cette maladie augure ? Comment une maladie grave comme la maladie cancéreuse vient bouleverser la continuité de vie, la temporalité, l’identité même du sujet ? Quel langage le corps parle alors ? Et quelles sont en ce domaine de la maladie cancéreuse les progrès et les techniques susceptibles de questionner encore davantage la psyché et l’humain ?

Cette formation présente une sélection des recherches les plus récentes sur la psychodynamique du cancer chez l’adulte, c'est dire sur nos façons de penser le cancer et ses répercussions dans la vie psychique du patient mais aussi dans la vie de sa famille et dans son environnement.