Magdalena KOHOUT-DIAZ

photo de Magdalena KOHOUT-DIAZ

Photo HD   

Magdalena Kohout-Diaz est enseignante chercheure à l’École supérieure du professorat et de l’éducation d’Aquitaine (ESPE, Bordeaux). Elle travaille sur l’éducation inclusive et les thématiques qui y sont liées depuis une vingtaine d’années.

Comme Auteur

Les travaux de Magdalena Kohout-Diaz sont orientés principalement par la philosophie, les sciences de l’éducation et la psychanalyse selon des approches méthodologiques diversifiées (études comparées, quantitatives, qualitatives ; casuistique clinique comparative et d’intervention).

Partant d’abords comparatifs du climat et des violences scolaires en Europe centrale et balkanique, ses recherches s’orientent vers les malentendus et les perspectives de l’éducation inclusive et de l’accessibilisation éducative aux diversités culturelles. Il s’agit d’établir un état des lieux comparé des pratiques, mais aussi d’examiner les pistes d’action efficientes face aux difficultés, à l’école et hors de l’école. La question des articulations - parfois paradoxales - entre exclusion et inclusion est sous-jacente à ces orientations.

Mots clé : éducation inclusive, diversités, comparatisme, besoins éducatifs particuliers, Europe centrale et Balkanique, violences et climat scolaire.

Subsidiaires : santé mentale, difficultés scolaires, handicap, clinique, adolescence, autorité.

Après avoir été professeur de philosophie dans le second degré, Magdalena Kohout-Diaz s'est consacrée professionnellement à la formation des enseignants, spécialisés ou non, d'abord en tant que détachée dans le supérieur puis en tant qu'enseignante chercheure à l'Université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine).

Les travaux de Mgdalena Kohout-Diaz s’organisent autour de plusieurs axes principaux :

  • l’éducation inclusive et l’accessibilisation aux diversités : paradigmes globalisés et contextes singuliers
  • la santé mentale et l’éducation inclusive : nosographies, usages, enjeux (de professionnalisation notamment)
  • recherches comparatives en Europe centrale et balkanique : transformations de l’éducation dans des contextes post totalitaires
  • statut et fonction de la parole des élèves et des enseignants : le bavardage et sa fonction dans l’amélioration du climat scolaire ; l’enseignant inclusif comme interprète de la diversité

Comme Auteur

Connaissances de la diversité
© 2018
13.5x21 160 p. 18 €
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose