La clinique analytique de Winnicott

  "La clinique analytique de Winnicott" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

La clinique analytique de Winnicott

De la position dépressive aux états-limites

Jean-Pierre LEHMANN

Dans la collection :


Ajouter au panier

Cet ouvrage n'est plus disponible au format papier




Winnicott a construit progressivement sa théorie à partir de son expérience d'analysant et de sa clinique tant pédiatrique qu'avec des patients dits borderline. En s'appuyant sur les témoignages qu'il nous a laissés et sur ceux de quelques-uns de ses contemporains, ainsi que sur l'ensemble de ses écrits dont certains sont inédits en France, Jean-Pierre Lehmann montre comment Winnicott a édifié cette théorie en partant des questions soulevées par " la position dépressive " et son élaboration, questions qu'il n'a cessé de reprendre jusque dans ses tout derniers textes.

Articulant les notions et concepts tels que régression à la dépendance, préoccupation maternelle primaire, faux self, geste spontané, holding, handling, espace et objet transitionnels, etc., et la clinique analytique qui les fonde, au contexte de la psychanalyse en Grande-Bretagne et en France, cet ouvrage va à la rencontre du mouvement créatif de Winnicott. N'ayant jamais cessé de chercher à aider ses analysants à retrouver leur spontanéité, celui-ci n'a pas craint de joindre parfois, dans sa pratique, le geste à la parole. De cette démarche s'inscrivant dans ce qu'il appelle clinique des bords, Jean-Pierre Lehmann a voulu témoigner en référence à sa propre expérience.

Jean-Pierre Lehmann est psychiatre, psychanalyste. Membre de l'ex-Ecole freudienne de Paris, il fait partie, depuis sa fondation, du Cercle freudien dont il est actuellement président.


A propos de l'auteur

Jean-Pierre Lehmann est psychiatre, psychanalyste, ancien président du Cercle freudien.

19 rue Chevert, 75007, Paris

Détails
Parution : 1 janvier 2007
(1ère édition 2003)
EAN : 9782749201160
16x24, 302 pages
Transition
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

En s'appuyant sur les témoignages de Winnicott lui-même et de quelques-uns de ses contemporains, sur l'ensemble de ses écrits dont certains sont inédits en France, l'auteur montre comment Winnicott a construit progressivement sa théorie en partant des questions soulevées par " la position dépressive " et son élaboration, questions qu'il n'a cessé de reprendre jusque dans ses tout derniers textes. Par cette démarche, il a abordé d'une façon originale, mais pas toujours bien comprise, les régressions nécessaires au cours des cures de patients situés plus communément aujourd'hui dans les états-limites.

  Du même auteur

Transition
© 2012
16x24 208 p. 25 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose