Développements de la clinique de Winnicott

  "Développements de la clinique de Winnicott" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Développements de la clinique de Winnicott

<I>Avatars des régressions et masochisme féminin</I>

Jean-Pierre LEHMANN

Dans la collection :


Ce que Michael Balint avait dénommé « régression maligne » peut parfois se produire au cours d’une analyse. Faisant suite au livre précédent La clinique analytique de Winnicott (érès, 2003), qui portait sur la genèse de la théorie de Winnicott et ses principaux concepts, cet ouvrage traite d’une question touchant aux avatars des régressions à la dépendance, à propos du récit circonstancié d'une histoire clinique. Cela amène Jean-Pierre Lehmann à reconsidérer dans les textes littéraires et analytiques ce qui concerne les passions amoureuses pour finalement examiner un point très controversé dans la communauté analytique : celui du masochisme féminin.
Pourquoi ce qu’avaient avancé les psychanalystes femmes de l’entourage immédiat de Freud, à ce sujet, a-t-il été rejeté par les analystes des générations suivantes ? Cette question n’est pas anodine car elle touche directement au destin de la féminité des filles qui, soutient Jean-Pierre Lehmann, dépend étroitement de leur élaboration de la position dépressive telle que la pensait Winnicott. Pour étayer cette thèse, il part des éléments de la théorie winnicottienne du féminin, du masculin et de la position dépressive, pour en développer toutes les conséquences tant théoriques que cliniques dans un domaine que Winnicott lui-même n’avait pas eu l’occasion ou le temps de traiter explicitement.

Psychiatre, psychanalyste, Jean-Pierre Lehmann appartenait à l'ex-Ecole freudienne de Paris. Il est membre du Cercle freudien dont il a été président.


Mise en vente le 04 janvier 2007


A propos de l'auteur

Jean-Pierre Lehmann est psychiatre, psychanalyste, ancien président du Cercle freudien.

19 rue Chevert, 75007, Paris

Détails
Parution : 4 janvier 2007
EAN : 9782749206912
16x24, 224 pages
Transition
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

L'auteur soutient que les contributions de Winnicott touchant tant au masculin et au féminin, qu'à l'élaboration de la position dépressive, permettent de traiter sous un jour nouveau, théoriquement et dans la praxis, les diverses formes de masochisme, points de butée dans nombre de cures d'analysantes. Une nouvelle prise en compte de la clinique de Winnicott dans un domaine qu’il n’avait pas eu l’occasion ou le temps de traiter explicitement.

Jean-Pierre Lehmann est psychanalyste, psychiatre (Paris).

  Du même auteur



Transition
© 2012
16x24 208 p. 25 €
Transition
© 2007 (1ère édition 2003)
16x24 302 p.
Numérique uniquement
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose