Amour et Transfert

  "Amour et Transfert" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Repenser l’amour aujourd’hui est-ce un anachronisme ? Le rapport entre l’Amour et le Transfert reste une des questions centrales de la psychanalyse qui concerne aussi bien sa pratique que sa théorie. Sait-on que c’est par le biais du transfert analytique que résident la plupart des guérisons psychiques ? En effet, continuer à vivre c’est souvent la gageure d’un transfert dont les composantes mettent en lumière, « mehr Licht », l’inconscient et les mécanismes psychiques.

Dans ce troisième volet de son triptyque clinique – après L’inconscient pour quoi faire (érès, 2018), Les mécanismes psychiques de l’insconscient (érès, 2019) –, Jean-Richard  Freymann met en chantier les rapports entre les différentes formes de l’amour et les portées inouïes du transfert sur le plan thérapeutique et sur le plan analytique. Dans le monde contemporain, la dialectique Amour et Transfert prend de nouvelles formes singulières. Que peut-on faire aujourd’hui de la bisexualité fondamentale de l’être parlant ? Et comment comprendre chez les « psys » cet amour des formes de transfert ?


A propos de l'auteur

Jean-Richard Freymann est psychanalyste, psychiatre, praticien hospitalier au CHU de Strasbourg, chargé d’enseignements à l’université de Strasbourg (UDS). Il est le président de la FEDEPSY (Fédération européenne de Psychanalyse), le directeur de l’EPS (École psychanalytique de Strasbourg) ainsi que directeur scientifique des éditions Arcanes.

Détails
Parution : 5 mars 2020
EAN : 9782749266244
15x22, 176 pages
Hypothèses
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Un concept psychanalytique central revisité à la lumière de ses nouvelles formes contemporaines.

Après L’inconscient pour quoi faire ? (érès, 2018) et Les mécanismes psychiques de l’inconscient (érès, 2019), Jean-Richard Freymann poursuit son exploration des concepts fondamentaux de la clinique analytique éclairés par les enseignements de la pratique. Dans ce troisième volet de son triptyque clinique, il met en chantier les rapports entre les différentes formes de l’amour – l’état amoureux, mais aussi l’amour parental, dont l’amour maternel… – et les portées inouïes du transfert sur le plan thérapeutique et sur le plan analytique. Dans le monde contemporain, la dialectique amour et transfert prend de nouvelles formes singulières. Que peut-on faire aujourd’hui de la bisexualité fondamentale de l’être parlant ? Et comment comprendre chez les « psys » cet amour des formes de transfert ?

 

 

  Du même auteur



Hypothèses
© 2018
15x21 128 p. 19.50 €
Hypothèses
© 2016 (1ère édition 2003)
11x18 320 p. 18 €

Nouvelle édition
© éditions érès 2020 - Mentions légales

Réalisé par Glukose