L'inconscient, pour quoi faire ?

  "L'inconscient, pour quoi faire ?" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Vidéo Sommaire   

Cet ouvrage répond à une nécessité contemporaine : à la dominance techno-scientiste de la médecine et au dogmatisme de nombre d’Écoles de psychanalyse, l’auteur oppose la subversion de la clinique psychanalytique.
Jean-Richard Freymann reprend tous les tableaux cliniques à l’aune de la conflictualité du discours, pour essayer de rendre compte des enseignements de la pratique. En suivant l’ancienne nosographie, il saisit l’occasion d’un débat avec la psychiatrie d’aujourd’hui pour interroger les limites de nos classifications et ce qu’elles peuvent avoir de précaire.

Chaque chapitre est organisé autour d’une question à partir de laquelle il revient aux fondamentaux en s’appuyant sur la clinique contemporaine. Il s’interroge sur la place de l’inconscient freudien aujourd’hui, malmenée par le discours dominant des DSM, et les conséquences que cela provoque méthodologiquement, culturellement, et dans la formation des nouveaux « cliniciens ».


Avec la contribution de Michel PATRIS   

A propos de l'auteur

Jean-Richard Freymann est psychanalyste, praticien hospitalier au CHRU de Strasbourg, chargé d'enseignement à l'université de Strasbourg. Il est le président de la FEDEPSY (Fédération européenne de psychanalyse), directeur de l’École psychanalytique de Strasbourg et directeur scientifique des éditions Arcanes. Il dirige aux éditions érès la collection « Hypothèses ».

 

Vidéos
Détails
Parution : 15 mars 2018
EAN : 9782749257945
15x21, 128 pages
Hypothèses
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Cet ouvrage répond à une nécessité contemporaine : à la dominance techno-scientiste de la médecine et au dogmatisme de nombre d’Écoles de psychanalyse, l’auteur oppose la subversion de la clinique psychanalytique.

Dans cet « Abrégé de clinique psychanalytique », en hommage « irrévérencieux » à Freud et son Abrégé de psychanalyse, l’auteur reprend tous les tableaux cliniques à l’aune de la conflictualité du discours, pour essayer de rendre compte des enseignements de la pratique. Chaque chapitre est organisé autour d’une question à partir de laquelle il revient aux fondamentaux en s’appuyant sur la clinique contemporaine. Il s’interroge sur la place de l’inconscient freudien aujourd’hui, malmenée par le discours dominant des DSM, et les conséquences que cela provoque méthodologiquement, culturellement, et dans la formation des nouveaux « cliniciens ».

  Du même auteur

Hypothèses
© 2016 (1ère édition 2003)
11x18 320 p. 18 €

Nouvelle édition
Hypothèses
© 2015
11x18 264 p. 15 €

Nouvelle édition
Hypothèses
© 2013
15x22 392 p. 29 €
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose