Introduction à la sociologie de l'imaginaire

  "Introduction à la sociologie de l'imaginaire" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Autour du même thème

Valentina GRASSI

Introduction à la sociologie de l'imaginaire

Une compréhension de la vie quotidienne


La mutation des sociétés est, maintenant, chose de plus en plus admise. Encore faut-il ajuster nos analyses à une telle constatation. Quand on regarde, sur la longue durée, les « grands changements sociétaux », on se rend compte qu’ils interviennent en premier lieu, et par contamination, dans la vie quotidienne et dans ce qu’il est convenu d’appeler l’imaginaire d’une société. D’où la nécessité de recherches portant sur des phénomènes qui expriment au mieux la socialité de base : ce qui est vécu, ce qui est banal. Et qui, dans le même temps, rendent attentif à cet « irréel » qui, selon Max Weber, permet de comprendre le réel.

Cet ouvrage présente les repères théoriques de la sociologie de l’imaginaire. Se référant d’abord à la notion d’imaginaire telle qu’elle a été établie par Gilles Durand, l’auteur trace le point de rencontre entre les études « classiques » sur l’imaginaire et les courants de la sociologie compréhensive et de la phénoménologie sociale. Ce parcours débouche sur la sociologie de l’imaginaire telle qu’elle a été développée par Michel Maffesoli, notamment dans l’analyse qu’il conduit de la vie quotidienne. Sociologues, chercheurs et étudiants, mais aussi tous ceux qui s’interrogent sur l’évolution de notre société trouveront là des éléments d’analyse de l’imaginaire qui féconde la vie quotidienne des acteurs sociaux et qui produit des effets repérables dans la vie de tous les jours (religiosité, fanatismes divers, effervescences musicales, sportives, etc.).

Valentina Grassi est chercheuse aux universités Paris-Sorbonne et La Sapienza-Rome. Elle s’intéresse aux théories sur l’imaginaire et aux méthodologies de l’imaginaire en sociologie.

Dans la collection

Sociologie de l'imaginaire et du quotidien

A propos de l'auteur
photo de Valentina GRASSI

Valentina Grassi est sociologue chercheuse au CeaQ université Sorbonne et à l'université de Perouse en Italie. Elle a travaillé et travaille sur des thématiques variées : théories et méthodologies de l'imaginaire en sociologie, les banlieues de la ville de Rome, les jeunes et la famille, les associations de promotion sociale. En Italie, elle a enseigné la sociologie des procès culturels à l'université La Sapienza de Rome et le méthodologie et technique de la recherche sociale à l'université de Cassino.

Détails
Parution : 14 janvier 2005
EAN : 9782749203973
14x22, 144 pages
Sociologie de l'imaginaire et du quotidien
Thème : Société

Imprimer cette page

Partager sur les réseaux


© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose