Soigner les schizophrènes : un devoir d'hospitalité

  "Soigner les schizophrènes : un devoir d'hospitalité" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

« Depuis quelques décennies, la société devient tellement malade qu'après avoir tout espéré de la psychiatrie et l'avoir exténuée en la chargeant d'une mission sans commune mesure avec ses compétences, elle s'en détourne : suppression des internats de psychiatrie, du diplôme d'infi rmier psychiatrique, fermeture des hôpitaux spécialisés. Les malades mentaux étant à présent des "malades comme les autres", elle est devenue une spécialité médicale comme une autre, qui fait de la pharmacologie son arme majeure pour rendre au malade une sociabilité le destinant à la prise en charge de services sociaux éclatés, aux conditions de travail acrobatiques, et qui n'assurent plus la continuité que le défunt Secteur, désavoué de sa fonction faute de personnel en nombre approprié, avait pour principe d'assurer - tâche essentielle à la reconstruction du malade mental chronique. C'est en eff et de lui qu'il s'agit ici, objet oublié dans la débâcle. »
(C. Jeangirard.)
Le ton est donné.
Claude Jeangirard nous livre ici une brassée de réfl exions sur la clinique de la psychose et sur l'institution soignante. Maniant tour à tour les armes de l'historien, du psychiatre engagé, de l'inventeur de concepts, il jette ses forces dans le combat devenu aujourd'hui vital contre le sujet automate qui, en mettant la psychiatrie en pièces, prive les schizophrènes de l'hospitalité qui leur est due.
Tous ceux - ils sont nombreux - que ce désastre empêche de faire de beaux rêves, découvriront ces écrits avec profit. Ils ne parlent pas d'hospitalité et de liberté à la légère. Nous en sortons rincés et ragaillardis comme par une avalanche d'idées claires, pas seulement à la manière des philosophes, mais suivant l'audace qu'inspire la colère.

Psychiatre, Claude Jeangirard a fondé et dirigé la clinique de Chailles (La Chesnaie).

Mise en vente le 19 octobre 2006


A propos de l'auteur

Psychiatre, Claude Jeangirard a fondé et dirigé la clinique de Chailles (La Chesnaie).

Détails
Parution : 19 octobre 2006
EAN : 9782749206653
14x22, 256 pages
Analyse laïque
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Alors que l’on assiste à la démolition de la psychiatrie qu’il avait anticipée, Claude Jeangirard témoigne de 50 ans d’expérience auprès de schizophrènes : à l’époque où la réflexion naissante de l'après-guerre était occupée par la pensée politique et la nature de l'inconscient freudien, il fondait la clinique de La Chesnaie dont l’objectif était de dégager les malades de l'emprise asilaire, par l’action conduite par des psychiatres, des infirmiers, des intellectuels, des artistes, aussi bien que par des jeunes animés par la réflexion politique, des étudiants, des gens sans formation spécifique, et les malades eux-mêmes… Il oppose les lois de l'hospitalité, qui sont une donnée scientifique et sociopolitique, à la banalisation de la santé mentale qui efface la réalité spécifique de la psychose en tant que paradigme de la maladie mentale.
Claude Jeangirard, neuropsychiatre, élève d’Henri Ey et de Jacques Lacan, a fondé en 1956 la clinique de La Chesnaie à Chailles (Loir-et-Cher).

Revue de presse

2006, V.S.T. 92, Marie-Odile Supligeau


  Du même auteur

© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose