Violences chaudes, violences froides

  "Violences chaudes, violences froides" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



Préface de Bernard Golse

Un élève frappe un autre élève dans la cour d'un établissement scolaire. Un enseignant humilie ses élèves cours après cours. Un homme bat sa compagne. Une femme rabaisse son compagnon. Un manager harcèle ses collègues. Un automobiliste s'en prend physiquement aux autres pour une place de parking. Dans toutes ces situations, la violence n'est plus seulement un mot malheureux ou un accès de fureur sans lendemain, mais un réflexe, un langage, une manière d'être.
Il s'agit là d'un environnement propice à des violences souterraines, insidieuses, rampantes... entre violence réactive et désespoir social... Se propagent alors des relations « en faux » où la confiance n'est plus possible en famille ou dans l'entreprise, l'État et la religion. De plus en plus, on peut dire que ce siècle est devenu celui de la violence « spectacle » dont les médias se font à chaque fois complices.
Pourtant puisque la pulsion agressive existe au plus profond des gènes de chaque être vivant, du plus rudimentaire comme l'amibe au plus développé comme l'homme, elle doit avoir son utilité dans la survie des espèces et dans la perpétuation de la vie elle-même. Si l'être humain souhaite s'élever au-dessus de la nature, peut-il, pour autant, renier ou renoncer à cette pulsion agressive sans se mettre en danger ? Ne doit-il pas plutôt éduquer cette pulsion afin de lui donner une visée constructive et structurante, tant dans une dimension individuelle que sociale ?

Joyce Aïn est psychanalyste à Toulouse, membre adhérente de la Société psychanalytique de Paris, présidente de l'association Carrefours et médiations.

Avec la participation de : Daniel Ajzenberg, Gérard Bonnet, Colette Combe, Robert Faury, Bernard Golse, Philippe Gutton, Pierre Molinier, Tobie Nathan, Gérard Ostermann, Gérard Pirlot, Nicole Ramage, Alain Roucoules, René Roussillon, Jean-Luc Sudres, Chantal Zaouche Gaudron

Mise en vente du 19 janvier 2012


A propos de l'auteur

Détails
Parution : 19 janvier 2012
EAN : 9782749215259
14x22, 224 pages
Fonds psychanalyse
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Notre monde connaît une transformation aussi radicale que rapide où les nouvelles règles du jeu n'ont pas encore eu le temps d'être appliquées qu'elles sont déjà désuètes. La peur s'installe, la confiance se défait, le chacun pour soi règne dans une violence lancinante qui gangrène tout le corps social. Que dire des violences qui touchent des catégories importantes de populations marginalisées ou vulnérables, comme les enfants et les adolescents par exemple, qu'elles en soient auteurs ou victimes ? Par ailleurs la colère active des mouvements sociaux, parfois violents, n'est-elle pas au service d'une sorte de construction d'un vouloir "être ensemble" ? Et la violence, dite fondamentale, mais probablement fondatrice, participe aussi de la structuration du sujet. N'est-elle pas alors au service d'une survie psychique ?

Joyce Aïn, psychanalyste (Toulouse), membre titulaire de la Société psychanalytique de Paris, présidente de l'association Carrefours et médiations.

Revue de presse

  Du même auteur

Fonds psychanalyse
© 2010
14x22 232 p. 25.50 €
Fonds psychanalyse
© 2009
14x22 232 p. 25.50 €
Fonds psychanalyse
© 2008
14x22 264 p. 25.50 €
Fonds psychanalyse
© 2007
14x22 336 p. 29 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose