De plus en plus de lieux d'accueil, de moins en moins de psychanalyse ? - 1001 bb n°128

  "De plus en plus de lieux d'accueil, de moins en moins de psychanalyse ? - 1001 bb n°128" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



Préface de Michel Leverrier

Actuellement 900 lieux d'accueil parents-enfants existent en France, mais seuls 200 sont référés à la psychanalyse et en subissent les mêmes attaques. Ils deviennent de ce fait des lieux de résistance symbolique, attentifs à la souffrance psychique comme médiateur d'une subjectivité naissante.

Parce qu'il n'existe aucune finalité éducative et adaptative dans ces lieux d'accueil, le désir d'un parent accueilli trouve les conditions pour s'exprimer et évoluer, l'enfant se sent délesté du poids d'attention parentale qui l'entrave soit dans l'inhibition soit dans une expression pulsionnelle violente. En participant ainsi à la promotion de l'autonomie psychique d'un enfant, les accueillants valorisent ses compétences pour se distancier de ses parents et ils favorisent sa rencontre avec le collectif.

Trente ans après la création de la Maison verte par Françoise Dolto, les auteurs évaluent le maintien du vif de cette invention et dressent le bilan des projets et des parcours singuliers des lieux d'accueil nourris par la psychanalyse.

Daniel Olivier est psychanalyste à Caen, cofondateur et accueillant à Ricochet (1986-2000), accueillant à l'IRAEC (Paris 2000-2010) ; il est membre des Archives Françoise Dolto (Paris) et président fondateur de l'AFDIM (Association Françoise Dolto ici et maintenant).

Avec la participation de : Johanna Cadiot, l'équipe de Ricochet, l'équipe « Les p'tits pas », l'équipe de l'Île aux parents, Marie-Hélène Malandrin, Matilde Peligri, Patricia de Rouvray.

Mise en vente le 27 septembre 2012


A propos de l'auteur

Daniel Olivier est :
- psychanalyste à Caen ;
- éducateur spécialisé, chef de service puis directeur dans plusieurs établissements de sauvegarde de l'enfance en Basse-Normandie de 1975 à 2000 ;
- cofondateur d'un lieu d'accueil en 1986 à Caen, suite à une rencontre avec F. Dolto et l'équipe de la Maison verte en 1982 ;
- accueillant à l'IRAEC à Paris 18e de 1999 à 2010, membre du CA depuis mai 2012 ;
- analyste praticien à Espace analytique depuis 1995, animateur d'un séminaire sur la pratique de l'accueil depuis 2003 ;
- membre des archives F. Dolto depuis 2000, co-organisateur du centenaire de la naissance de F. Dolto à l'UNESCO en 2008, intervenant à cette occasion ;
- président fondateur de l'AFDIM (Association Françoise Dolto Ici et Maintenant) en 2006.

Détails
Parution : 27 septembre 2012
EAN : 9782749233772
11.5x16, 160 pages
1001 BB
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

Découvrir l’actualité de la psycha-nalyse dans les lieux d’accueil parents-enfants en France et à l’étranger, 35 ans après Dolto et la Maison verte de Paris.

Françoise Dolto n'a jamais souhaité faire école, « produire » des élèves, mais son travail a enseigné et/ou inspiré de nombreux professionnels de l'enfance ! De la même façon, la Maison verte n’est pas un modèle, mais elle nourrit la réflexion de dizaine d’équipes en France et à l’étranger. Cet ouvrage fait état de leur projet et de leur parcours singulier.

Daniel Olivier est psychanalyste à Caen (Calvados), cofondateur et accueillant à Ricochet (1986-2000), accueillant à l’IRAEC (Paris 2000-2010) ; il est membre des Archives Françoise Dolto (Paris) et président fondateur de l’AFDIM (Association Françoise Dolto ici et maintenant, Caen).

Mise en vente le 27 septembre 2012

Revue de presse

2013, Le Journal des psychologues


2013, Psychologie et éducation, par Virginie Lévêque


© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose