Enseigner et apprendre : un acte pédagogique

  "Enseigner et apprendre : un acte pédagogique" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Enseigner et apprendre : un acte pédagogique


Dorothée MURARO

Dans la collection :


Inédit


Menu : Vidéo Sommaire   

 

Partant du constat d’une école en souffrance qui affecte les élèves, les enseignants et les parents, Dorothée Muraro analyse à travers des situations concrètes les effets pervers d’un système scolaire capable de provoquer le décrochage comme les difficultés d’apprentissage.

L’orthopédagogie, la philosophie et la psychanalyse permettent de quitter les préjugés liés aux ratages, aux erreurs et aux incompétences de chacun pour repenser le courage de l’héroïsme, le sens de la responsabilité et le goût de l’inventivité indispensables pour apprendre et progresser.

Car enseigner et apprendre relèvent d’un droit de grandir, de dire. Ils posent un acte civilisateur que l’on peut appeler un acte pédagogique.

Mise en vente le 16 avril 2015.


A propos de l'auteur

Dorothée Muraro est orthopédagogue, présidente de l’Institut français d’orthopédagogie. Après avoir été professeure de philosophie et enseignante spécialisée, elle s’est intéressée au travail de Lacan sur le langage et la transmission du savoir dans le cadre de son doctorat de philosophie. Elle participe à différents projets pédagogiques européens et régionaux dans des établissements scolaires, ainsi qu’à des études plus larges sur le lien entre l’espace, l’art et les apprentissages.

Vidéos
Détails
Parution : 16 avril 2015
EAN : 9782749247342
11x18, 160 pages
érès poche - Psychanalyse - Essaim
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Mieux comprendre la crise de l’école en s’attachant à la question de la « passe » entre un apprenant et un pédagogue grâce à l’orthopédagogie, la psychanalyse et la philosophie.

Partant du constat d’une école en souffrance qui affecte les élèves, les enseignants et les parents, ce livre analyse, à travers des situations concrètes, les effets pervers d’un système scolaire capable de provoquer le décrochage comme les difficultés d’apprentissage. L’orthopédagogie, la philosophie et la psychanalyse permettent alors de quitter les préjugés liés aux ratages, aux erreurs et aux incompétences de chacun pour repenser le courage de l’héroïsme, le sens de la responsabilité et le goût de l’inventivité indispensables pour apprendre et progresser. Car enseigner et apprendre relèvent d’un droit de grandir, de dire. Ils posent un acte civilisateur que l’on peut appeler un acte pédagogique.

© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose