L'acte : court-circuit ou relance ?

  "L'acte : court-circuit ou relance ?" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier


Revue Cliniques - paroles de praticiens en institution
S'abonner

Menu : Sommaire   

La clinique de l’agir recouvre un champ très large de conduites et de manifestations par le comportement comme en témoigne l’éventail étendu de vocables que le clinicien a à sa disposition pour les qualifier : troubles du comportement, action, acte, passage à l’acte, passage par l’acte, acte manqué, acting, acting in, acting out, recours à l’acte, mise en acte, agir comportemental… À l’image du vocabulaire qu’elle emploie, cette clinique est elle-même très hétérogène. Néanmoins, la dimension corporelle et sensori-motrice relie ces différents niveaux comportementaux qui témoignent d’un effritement des capacités de représentation des affects, d’un échec de la mise en mots.

Mais ils peuvent aussi témoigner de l’établissement d’un lien entre l’activité psychique et l’activité sensori-motrice, et d’un certain ancrage dans la réalité. Alors, qu’est-ce qui pousse à l’acte ? L’agir est-il seulement un court-circuitage de la pensée, sa mise en échec ? Quelle potentialité de relance des processus psychiques l’agir peut-il contenir ? Comment l'acte thérapeutique ou institutionnel peut-il devenir un processus de réorganisation et de transformation psychique ?

 

Détails
Parution : 1 octobre 2015
EAN : 9782749248769
Cliniques - paroles de praticiens en institution
2/2015
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose