Rêver, un singulier métabolisme gestateur

  "Rêver, un singulier métabolisme gestateur" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier


Revue Le Coq-Héron
S'abonner

Rassembler les explorations les plus influentes développées autour des questions du rêve à partir et après Freud, a été l’objectif de ce dossier qui retrace l’évolution comparative et prospective des recherches théorico-cliniques postfreudiennes centrées sur le rêve. Avec l’inouï de ses richesses et complexités, l’activité onirique apparaît en effet avec insistance comme l’expression essentielle d’une « voie d’accès au théâtre de la vie psychique », dans la vie globale du sujet. Lorsque cette expression peut être partagée dans la cure, elle devient une nourriture placentaire du psychisme qui œuvre alors à la métabolisation du travail analytique chez l’analysant et l’analyste, et ouvre des voies à la créativité du penser et du vivre. Les psychanalystes ont ainsi toujours cette mission complexe de continuer à « penser le rêve » avec tact, respect, attention et perlaboration, pour tenter de comprendre et ouvrir les perspectives de questions en dormance chez chacun.

A propos de l'auteur

Détails
Parution : 23 juin 2016
EAN : 9782749251103
Le Coq-Héron
2/2016
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page

Revue de presse

2017, Site Œdipe.org, par Louise Grenier


2016, Site Œdipe.org, par Louise Grenier


© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose