Rien qu'une collision de mots

  "Rien qu'une collision de mots" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Rien qu'une collision de mots

Version bilingue illustrée

Ivan AKHMETIEV

Traduit par Christine ZEYTOUNIAN-BELOUS

Illustré par Edith SCHMID

Dans la collection :

Ajouter au panier

Cet ouvrage est à paraître
Vous pouvez le commander dès à présent et il vous sera envoyé le jour de sa parution.

Premier recueil traduit en français de ce poète qui est l’un des représentants les plus connus du minimalisme russe contemporain. Les poèmes en version bilingue sont tirés de différentes publications et leur écriture s’étend sur une trentaine d’années. L’ordre choisi n’a rien de chronologique mais repose sur des concordances qui se sont imposées d’elles-mêmes.

Les textes d’Akhmetiev sont brefs, très brefs même, son langage est simple, évident, souvent ancré dans le quotidien. Des phrases de tous les jours saisies au vif prennent sous sa plume une dimension autre. Ces miniatures sont parfois une réponse – ou une non-réponse – à une question absente mais qu’on devine aisément. Vsevolod Nekrassov a comparé l’œuvre d’Akhmetiev à une série de « points de condensation » qui ne s’inscrivent dans aucun système imposé. Chaque texte demeure totalement autonome, mais regroupés, ils interagissent aussitôt : on y perçoit des échos, des dialogues, tout un microcosme dont ils sont les fragments intimes, « des bouts de vie, des bouts de paroles » comme les caractérise l’auteur, « fragments de quelque chose d’immense que je n’ai pas la force d’écrire ». Ils incitent à la réflexion, parfois au sourire, et leur écriture suspendue (le poète Mikhaïl Aïzenberg y voit d’ailleurs un témoignage de l’air lui-même) se poursuit dans un vide qui n’en est pas un et dans le silence qui forme la trame de l’œuvre d’Akhmetiev.

A propos de l'auteur

Ivan Akhmetiev est l’un des représentants les plus connus du minimalisme russe contemporain dont Vsevolod Nekrassov (1934-2009) a été le principal inspirateur et auquel on peut rattacher d’assez nombreux poètes, dont Alexandre Makarov-Krotkov, Guerman Loukomnikov, Tatiana Danilyants, Mikhaïl Niline, Boris Kotcheïchvili.

Il écrit depuis l’adolescence. Sa rencontre avec Vsevolod Nekrassov, le « pape » du minimalisme russe, joue un rôle majeur dans sa vie. Ses poèmes, d’abord diffusés en samizdat (système clandestin de circulation d’écrits dissidents en URSS et dans les pays du bloc de l'Est, manuscrits ou dactylographiés par les nombreux membres de ce réseau informel), sont aujourd’hui régulièrement publiés. Outre de nombreuses parutions en revue, il est l’auteur des recueils : Miniatures (1990), Des poèmes et rien que des poèmes (1993), Neuf ans (2001), Amores (2002) et Ce n’est rien ça passera (2011) dont aucun n’est disponible en français. Il a déjà été traduit en anglais, arménien, bulgare, hongrois, espagnol, italien, allemand, polonais, roumain, serbe, slovaque, croate, tchèque et, désormais français.

Détails
Parution : 25 janvier 2018
EAN : 9782749256252
10.5x15, 88 pages
Po&psy princeps
Thème : Po&psy

Imprimer cette page
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose