Voir le supplément numérique gratuit

Cet ouvrage prend le pari que des connaissances rigoureuses sur le bébé et son environnement peuvent éclairer des pratiques professionnelles respectueuses du bébé et de ses parents. Il veut contribuer au développement de la psypérinatalité dont l’ambition est de soigner les parents souffrant de troubles psychiques pour prendre soin des bébés, et inversement.

Pour cela, il s’appuie sur le socle fondamental qui consiste à reconnaître que les soins corporels au bébé, chargés d’émotions, sont ainsi des soins psychiques (Myriam David), que le corps est le berceau du langage (André Bullinger), qu’il y a co-naissance du langage dans l’interaction parents-bébé dès les proto-conversations (Colwyn Trevarthen).

Favoriser la construction d’une relation indissociablement corporelle et langagière entre le bébé et ses parents, entre le bébé et ses soignants, entre les parents et les soignants exige une éthique de la considération  qui promeut le respect du bébé et des parents dans leurs corps, leurs rythmes et leur intégrité et la parole qui leur est adressée.

Le déploiement de ces questions convoque les pratiques des professionnels des métiers de la périnatalité et leur ambition de prodiguer des soins suffisamment bons. L’alliance entre des disciplines aussi différentes que la psychanalyse, la sensori-motricité, l’histoire, l’anthropologie, la psychologie du développement et une clinique rigoureuse irrigue les réflexions et les pratiques de ces professionnels des mille et un jours, de la conception aux deux ans de l’enfant.

Cet ouvrage comprend la traduction française du rapport « The Costs of Perinatal Mental Health Problems » édité par le Care Policy and Evaluation Centre  (CPEC) de la London School of Economics (LSE) © LSE & Centre for Mental Health


Prix
Papier - 28.00 €
Détails
Parution : 19 novembre 2020
EAN : 9782749268101
16x24, 376 pages
Questions d'enfances
Thème : Enfance & parentalité