Joëlle ROCHETTE-GUGLIELMI

photo de Joëlle ROCHETTE-GUGLIELMI

Photo HD   

Joëlle Rochette-Guglielmi est docteur en psychologie et psychopathologie clinique, enseignant chercheur associée au Centre de recherche en psychologie et psychopathologie clinique, EA 653, université Lumière Lyon 2, ex-maître de conférences associée, psychanalyste (SPP). Elle est engagée depuis plus de trente ans dans la clinique en institution auprès des parents et des bébés.

L’auteure s’est engagée, de longue date, dans une diversité de pratiques tant en recherche et qu’en clinique auprès des parents et des bébés, (crèches, pouponnières, Protection maternelle et Infantile, collaboration en Psychiatrie Périnatale avec des Unités Parents-bébé…). Elle a conduit des travaux de recherche d'envergure et de nombreuses publications et a exercé avec un fort enthousiasme à transmettre, des fonctions universitaires. Ses travaux dont le fil rouge se débobine, avec constance, autour du thème central de la création de l'espace dyadique primaire entre les parents, le bébé et le socius s’étendent à une conception révisée du nouveau-né, aux conditions instituées « du mettre au monde » et interroge les théories et les pratiques et leurs ontologies. Ce parcours s’établit depuis les rituels de l'enfantement, ponctués par les emblématiques et universels "40 jours" (tempo donné par le socius au mystère de l'investissement parental du nouveau-né), jusqu’à l’élaboration d'une sémiologie comparative, différentielle et chrono-dépendante, nécessaire en psychopathologie périnatale. Ce tissage complexe se documente et s’enrichit des avancées pluridisciplinaires notables et récentes en périnatalité (telle que l'épigénétique, la cognition « bayésienne » du bébé, ou l'apport des neurosciences). Investie dans les sociétés savantes (actuellement secrétaire scientifique à la WAIMH France), elle est une ardente défenseure d'une recherche collaborative et appliquée avec les praticiens de terrain, en santé mentale périnatale. Ces écarts épistémologiques entre les référentiels, les tensions dans les modalités d'exercer la psychanalyste d’adultes depuis l’éclairage d’une observation directe des phases précoces restent pour elle les conditions salvatrices d’une curiosité scientifique.

 

Périnatalité; Dyade mère-bébé, Post-partum Immédiat; Chrono-dépendance; Sémiologie dyadique; 40 jours; Relevailles; Dispositifs de soin; prévention; Néoténie généralisée; Déficit intersubjectif du post partum; nourrisson; âge post-géstationnel de la dyade; Rituels du mettre au monde; Douleurs dyadiques; Douleur physique; Douleur morale; Ostracisme

J'ai présenté la première thèse sur travaux de l'Institut de Psychologie de Lyon 2 en 2011, qui consacrait déjà l'aboutissement d'un parcours de praticienne de haut niveau et un engagement d’enseignante chercheur, reconnue et appréciée. De l’observation des rituels coutumiers du « mettre au monde » et du gisement d’imaginaire des représentations iconographiques de la Renaissance jusqu’ à l’édification d’une sémiologie dyadique, c'est encore un chantier ! Cette démarche se documente au fur et à mesure des avancées pluridisciplinaires notables dans le domaine de la périnatalité *, de l’apport essentiel de l’anthropologie comparative aussi qui nous invite à changer de vertex et à assimiler d’autres ontologies et d’autres compositions des mondes. En qualité de psychanalyste, formée à une métapsychologie éclairée, à Lyon, par l’approche groupale et institutionnelle, informée aussi par l’observation directe (E. Bick) au pied du berceau du nouveau-né de la construction en continuum de vie psychique, je mesure avec d’autres, l’urgence d’une révolution épistémologique. Tout se passe comme si nous étions invités à réviser des postulats « solipsistes » et dépassés par exemple celui d’un sujet n’émergeant qu’avec l’avènement de l’Œdipe et du langage verbal. A côté de la prise en compte « du développement précoce », de la sensorialité et du langage du corps, je défends avec vigueur l’utilité de maintenir la ligne de fuite d’une dimension inconsciente, l’importance du maintien de l’associativité et la place du contre-transfert dans l’édification des dispositifs de soin, de prévention et dans la pratique du soin.

 

 

*Quelle chance immense d’avoir fait partie de cette génération ! Celle des 50 glorieuses des connaissances sur le bébé, ce que nous pourrions appeler, l’école française du Bébé́ s’enrichissait alors des apports incroyablement féconds des recherches voisines de Genève, de Lausanne, en appui sur des théories groupales plus anciennes de Gregory Bateson et de L’école de Palo Alto, d’une pédiatrie humaniste (Brazelton, 1973). Parallèlement, du courant de l’éthologie humaine, émergeait le concept d’épigénèse interactionnelle tandis que se constituait un corpus de neurobiologie appliquée, par exemple sur l’agentivité et la théorie de l’esprit ou encore à̀ propos des neurones-miroir de la mémoire procédurale, ensemble plus ou moins convergeant avec le pragmatique de l’interaction et de l’imitation, la théorie de l’intersubjectivité́ précoce , l’accordage, l’étude du paradigme du « Still face », celui de la compréhension des périodes sensibles, la théorie de l’attachement fécondée par les neurosciences et le fonctionnement du cerveau social, la psychanalyse du bébé confrontée à la neuro-imagerie …

 

Nous aimons voyager et parcourir le monde en déroulant le fil de nos passions : récemment, par exemple, un parcours en étoile ⭐️ ? .... au sujet des mouvements contraints de population, avec au fil de nos randonnées des items aussi divers (I)que la visite des Levadas de Madère formidable, spectaculaire mais sacrificiel réseau d'irrigation construit par l'esclavage, (II)le Cap Vert et sa musicologie aux timbres afro-cubains, (III)Cuba sur les traces du Chè et comme fossile géopolitique tant des " invasions" que des embargos, (IV)l'Ile de la Réunion et son émouvant et introspectif musée de la colonisation, (V)Les Chapelles peintes de l'Italie(VI)L'austère Corse d'où nous venons. (VIII)La Sicile et ses vestiges grecs, Trapani, abandonnée pour raison de disette par nos aïeux pour courageusement faire fortune en Algérie, et de nouveau tout perdre, pour cause d'inexplicable guerre coloniale, inexplicable nationalité acquise par "droit du sol" et retour non-retour dans la grisaille ( à Sarcelles !) . (VI) D'autres contrées et horizons indispensables, Namibie, Maroc et possibles expériences du désert, ou de la "monotonie" ✅sous les Montagnes Célestes, en pays Kirghise, inspirant et animiste. Sur les pas d'une population nomade, résistante au joug soviétique. 

Le covid 19 nous a fait différer la suite ... ⚠️l'Afrique Vaudou, et la Jordanie au carrefour des civilisations ... Ce n'est que partie remise ! 

En étoile parce que " là-bas ce n'est jamais chez moi ! " (titre d'une installation d’Héloïse Rochette jeune artiste photographe au retour d’Amérique Latine) Selon notre adage, "il faut savoir d'où on part pour savoir où l'on va ! " 

 

Rochette J. (2008). Précarité et périnatalité précoce : quarante jours pour transformer le désordre aléatoire en « chaos organisé ». Dans J. Furtos (dir.), Les cliniques de la précarité (p. 98-111).Genève : Elsevier-Masson.

Rochette-Guglielmi J. (2012) L’entretien en périnatalité. Dans B.Chouvier, P. Attigui, L’entretien clinique (p 67-96). Genève :Elseivier-Masson

Rochette-Guglielmi J. (2012). De la paillasse au divan : commentaires à partir du texte de Jean- Pierre Bourgeois.

Rhizome, 43, 64-69.

Rochette-Guglielmi J. (2014a). Le nouveau bébé du désordre épistémique : entre psychanalyse, développement et neuroscience ». Dans M. Boubli & L. Danon-Boileau (dir.), Le bébé en psychanalyse. Monographies et débats de psychanalyse (p.163-183). Paris : PUF.

Rochette-Guglielmi J. (2014b). Psychopathologie de l’intersubjectivité́ précoce et développement d’une sémiologie dyadique. Dans P. Delion, S. Missonnier, N. Presme (dir.),

Recherches en périnatalité (p. 261-332). Paris : PUF.

Rochette--Guglielmi, J. 2018. « Souffrance identitaire au sujet du genre et subversion théorico-clinique », dans F. Joly, M. Rodriguez (sous la direction de),

Corps et psychopathologie, Paris, In Press.Rochette-Guglielmi J. (2022). Incertitudes et crises épistémiques en périnatalité : Bébé Sapiens ou Bébé Demens ?

In Analysis, revue transdisciplinaire de psychanalyse et sciences, 6(1) p 1-33 (à paraître)

joellerochette@aol.com



Comme Auteur

1001 BB - Drames et aléas de la vie des bébés
© 2022
11.5x16 232 p. 14.50 €
1001 BB - Les bébés et la culture
© 2002
11.5x16 112 p.
Numérique uniquement
1001 BB - Drames et aléas de la vie des bébés
© 1999
11.5x16 80 p. épuisé

Comme Co-Auteur

Questions d'enfances
© 2020
16x24 376 p. 28 €
Questions d'enfances
© 2020
16x24 292 p.
Gratuit - Téléchargement en ligne en cliquant sur le lien "télécharger le supplément" (à gauche de votre écran sous le visuel)
Questions d'enfances
© 2016
16x24 288 p. 28 €
Spirale - la grande aventure
Numéro 76 - Revue trimestrielle
© 2016

Numérique uniquement
1001 BB - Bébés au quotidien
© 2014 (1ère édition 2008)
11.5x16 144 p. 12 €
Questions d'enfances
© 2013
16x24 304 p. 28.50 €
Spirale - la grande aventure
Numéro 61 - Revue trimestrielle
© 2012
15 €
Questions d'enfances
© 2011
16x24 312 p. 28.50 €
© éditions érès 2022 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose