Le travail passionné

  "Le travail passionné" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Dans un monde du travail de plus en plus individualisé, où l’attente d’engagement et d’investissement est toujours plus forte, où les salariés aspirent d'avantage à réaliser des activités qui ont du sens et pour lesquelles ils sont reconnus, la question de la passion au travail devient essentielle. Mais elle est ambivalente : être payé pour réaliser sa passion est à la fois une chance que les salariés apprécient, mais aussi un risque de surinvestissement, d’épuisement professionnel face à une injonction angoissante à en faire toujours plus.

Les auteurs ont mené des recherches en sociologie du travail et clinique de l’activité dans trois domaines emblématiques du travail passionné : l’art, le sport, la politique. Pour eux, ramener la passion à un « rêve d’enfance » ou à une question de personnalité ne suffit pas pour en comprendre les ressorts et les enjeux. Ils analysent des trajectoires individuelles, leurs dynamiques identitaires, mais aussi les logiques professionnelles et organisationnelles dans lesquelles elles se déploient et plus largement les mutations des valeurs au travail.

Mise en vente le 24 septembre 2015.


A propos des auteurs

Sociologue, Marc Loriol est sociologue,  chercheur au CNRS ((IDHES Paris I). Spécialiste de la fatigue et du stress au travail, de la protection sociale et des professionnels de la santé, il s'est intéressé plus particulièrement aux métiers des services de la fonction publique.

Nathalie Leroux, est sociologue du travail et des organisations. Elle est maître de conférences à l’UFR STAPS de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, chercheur au CeRSM,et s’intéresse en particulier aux métiers et organisations du secteur du sport..

 

Vidéos
Détails
Parution : 24 septembre 2015
EAN : 9782749248677
11x17, 352 pages
Clinique du travail
Thème : Santé mentale
Résumé

Alors que la question de la passion au travail est souvent traitée selon une perspective psychologique, cet ouvrage offre un regard sociologique novateur sur le monde du travail contemporain, l’engagement, le plaisir et la souffrance au travail, l’épuisement professionnel et les injonctions organisationnelles à l’implication.

Dans un monde du travail de plus en plus individualisé, où l’attente d’engagement et d’investissement est toujours plus forte, où les salariés aspirent davantage à réaliser des activités qui ont du sens et pour lesquelles ils sont reconnus, la question de la passion au travail devient essentielle. Mais elle est ambivalente : être payé pour réaliser sa passion est à la fois une chance que les salariés apprécient, mais aussi un risque de surinvestissement, d’épuisement professionnel face à une injonction angoissante à en faire toujours plus. Des recherches menées dans trois domaines emblématiques du travail passionné : l’art, le sport, la politique.

Revue de presse

2015, Entreprise & Carrières


2015, Liens socios


2016, Lien social, par Jacques Trémintin


  Du même auteur

Clinique du travail
© 2008
11x17 288 p. 18.50 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose