L’analyse de la pratique : à quoi ça sert ?

  "L’analyse de la pratique : à quoi ça sert ?" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

L’analyse clinique de la pratique – ou supervision - est un travail oral. La confidentialité concernant tous les propos personnels qui y sont émis en est une des règles fondamentales. Les professionnels de l’éducation – rééducateurs de l’Éducation nationale ou professionnels de l’éducation spécialisée – qui se sont exprimés ici, sans rien trahir de cette règle, ont risqué la mise en visibilité de leur parole, de leurs difficultés ou de leurs doutes, alors qu’ils se confrontent quotidiennement à des enfants et des jeunes en grande souffrance. Ils ont souhaité témoigner de l’aide importante, nécessaire, que leur apporte l’analyse clinique de la pratique quant à leur engagement professionnel. Dans ce cadre, le superviseur qui les soutient témoigne aussi de son positionnement et de sa place.

Cet ouvrage est une première : il présente le cheminement et le compagnonnage au fil des années d'un superviseur et de professionnels de l'éducation. Il met ainsi en série une chaîne de solidarité qui va de la supervision aux interventions sur le terrain. Ce faisant, il donne à lire la spécificité et la rigueur qui président à ces interventions éducatives. 

Mise en vente le 5 novembre 2015.


A propos de l'auteur

Jeannine Duval-Héraudet est superviseur, formatrice d’adultes auprès d’enseignants spécialisés ou de l’enseignement secondaire et auprès de professionnels de l’éducation spécialisée. Psychopédagogue de formation, elle est docteur en Sciences de l’éducation et titulaire d’un DU d’analyse de la pratique professionnelle.

Vidéos
Détails
Parution : 5 novembre 2015
EAN : 9782749249261
11x18, 408 pages
érès poche - travail social & handicap - psychanalyse et travail social
Thème : Travail social & Handicap
Résumé

Des participants à l’analyse de la pratique eux-mêmes rendent compte de ce « à quoi leur sert » ce dispositif. En lien avec ces témoignages, le superviseur analyse son cheminement et sa posture.

Après un long parcours à l'Éducation nationale comme psychopédagogue, la fréquentation des groupes Balint, puis des groupes de soutien au soutien de Jacques Lévine, l’auteur a produit son propre style, forgé ses outils, et au bout du compte, tel un bon artisan, peaufiné son propre dispositif. Cet ouvrage présente le cheminement et le compagnonnage qu’elle a construit avec des professionnels de l'éducation. Il met ainsi en série une chaine de solidarité qui va de la supervision aux interventions sur le terrain et donne à lire la spécificité, la rigueur et l’intérêt de ces interventions éducatives.

 

Revue de presse

2016, Actualités sociales hebdomadaires, par Caroline Helfter


2016, Contraste 44, par Jean-Tristan Richard


2016, Psychologie et éducation, par Catherine Métifeu


2016, Connexions 106, par Emmanuel Diet


© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose