Nanao SAKAKI

Nanao Sakaki (1er janvier 1923-22 décembre 2008) est un poète japonais considéré comme un représentant majeur de la « Transnational Beat Generation ».

Ancien combattant de la Deuxième Guerre Mondiale, il adopte dès 1947 une vie d'errance, vagabondant dans les rues du quartier Shinjuku, à Tōkyō, en compagnie d'artistes et de marginaux. Il commence à écrire de la poésie, à peindre et à dessiner. En 1963, il rencontre Gary Snyder et Allen Ginsberg, alors en voyage à Kyoto. En 1965, il forme Buzoku ou The Tribe, un groupe communautaire opposé à l'industrialisation, après avoir reçu des terres et créé une exploitation agricole dans la préfecture de Nagano. En 1967, avec Gary Snyder et des vétérans japonais de la Deuxième Guerre mondiale, il fonde le Banyan Ashram sur l'île quasi-désertée de Suwanose-jima dans l'archipel Ryûkyû, au sud du Japon, aidés notamment par l'architecte et artiste suisse Franco Beltrametti.

En 1978, il fait un premier voyage aux États-Unis, où il retournera souvent pendant les 6 décennies suivantes, se rendra jusqu'en Alaska, en Colombie britannique et aux Cascades de l'État de Washington, dans le Maine et à Terre-Neuve, ainsi qu'au Mexique. Sa route de Beatnik le mena aussi en Europe, en Australie, dans l'arrière-pays aborigène, en Asie jusqu'aux plaines de Mongolie, aux gorges de Chine, à la Sibérie orientale, au port taïwanais de Chi Lung, à Pusan en Corée et à l'Indonésie. Difficile de douter que Sakaki fût "transnational" !



Comme Auteur

Po&psy princeps
27 avril 2023
11x16.5 82 p. 15 €
© éditions érès 2023 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose