Yves-Hyram LEVY HAESEVOETS

photo de Yves-Hyram LEVY HAESEVOETS

Photo HD   

Psychologue clinicien
Psychothérapeute d'orientation psychanalytique
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur
Expert près des Tribunaux
Psychologue reconnu par la Commission des psychologues
(Loi du 08 novembre 1993 sur la protection du titre de psychologue en Belgique) sous le numéro d'inscription : 601200486)
Membre de l'Association des Psychologues Praticiens d'orientation psychanalytique & de la Fédération
Belge des Psychologues
Chargé de recherche à l'Université Libre de Bruxelles (1992-1995 & 1996-1997)
Membre de la Commission nationale contre l'exploitation sexuelle des enfants (1996-1998)
Formateur et superviseur d'intervenants médicopsychosociaux, scolaires et judiciaires
Superviseur institutionnel dans les Secteurs de l'Aide à la Jeunesse et de la Santé mentale
Enseignant : maître-assistant des hautes écoles
Auteur d'ouvrages et de publications scientifiques

Comme Co-Auteur

Maltraitance, violence psychologique, négligences, enfance, victimes, santé mentale, victimisation, psychopathologie, enfance en danger, criminalité pédophilique, abus sexuels, psychologie clinique, psychologie sociale, question spéciales de psychopathologie, traumatismes, troubles psychiques, transmission transgénérationnelles, maladies mentales, hygiène mentale, problématiques psychosociales, histoire de la folie, ... approches systémiques, psychologie sociale, anthropologie clinique, psychanalyse, psychothérapie,etc.

Auteurs : Freud, Lacan, Jung, Dolto, Miller, Winnicott, Klein, Anna Freud, Roudinesko, Foucault, René Rousillon, Kaes, Coutanceau, Cyrulnik, Pommier, Racamier, Dor, Searles, Denis Vasse, Manonni, Laplanche, Pontalis, Assoun, Nietzsche, Kant, Lévinas, Castel, Deleuze, Girard, Sratre, Lou Andréas Salomé, Marie Bonaparte, etc.

Institutions, criminologie, expertise psycholégale, justice, délinquances sexuelles, violence domestique-conjugale, toxicomanie, prostitution juvénile, protection de l'enfance, droits des enfants, droits des jeunes, droits des homosexuels, transgenres, gays et lesbiennes, droits des femmes, droits des détenus, droits des personnes handicapées, etc.

Issu de l'Université Libre de Bruxelles et de l'Université Catholique de Louvain, j'ai acquis une double formation de psychologue clinicien et de psychanalyste, avec une orientation plus spécifique en victimologie et en psychopathologie clinique. Mes lectures sont nombreuses et variées, de Freud à Arthur Dreyfus, en passant par Gabriel Garcia Marques et tous les autres! Mon implication en psychologie m'a conduit à produire des ouvrages sur l'inceste, la maltraitance des enfants, les troubles psychiques de l'enfance et plus récemment sur les conséquences psychiques de la maladie mentale d'un parent sur son enfant,... Je participe à de nombreuses formations, supervision d'équipe dans le champ de la santé mentale et de l'aide à l'enfance en danger,... Attaché à la transmission de savoir, j'ai rejoint le camp des enseignants comme Maître-assistant des Hautes écoles et je participe à quelques cycles post universitaires dans le domaine de la victimisation sexuelle des enfants, etc.

Le vécu psychique des enfants de parents "malades mentaux"

Cette réflexion nous invite à mieux cerner les conséquences de la maladie mentale sur le vécu de l'enfant, la manière dont il développe certaines « compétences », avec ses capacités résilientes et ses ressources,... Au regard de la maladie de son ou de ses parent(s), il peut adopter différentes stratégies de survie et assumer diverses reponsabilités susceptibles de renforcer son pouvoir résilient.

Les recherches cliniques nous aident également à appréhender certains phénomènes concernant les transactions psychopathologiques que subissent ces enfants. Le concept de « délire à deux », a certainement ouvert un nouvel éclairage sur le processus de l'aliénation familiale et ses effets post traumatiques sur l'enfant. Comme précurseurs des systémiciens, les anti-psychiatres nous invitent à reconnaître les principes dynamiques d'enfant-symptôme et de « patient désigné », les impacts traumatiques sur l'homéostasie familiale, les dysfonctionnements systémiques comme le « double-lien », les troubles de la communication,... le déséquilibre des statuts et l'inversion des rôles,... « L'effort pour rendre l'autre fou », dans le développement de la psychose, souligne les stratégies mentales qui prévalent dans certaines formes de maltraitance d'enfant comme dans le syndrome de « Müchausen par procuration ». Les connaissances actuelles sur les troubles d'attachement démontrent à quel point le délire d'une mère psychotique peut atteindre psychiquement son jeune enfant. Au final, nous essayerons de comprendre comment les enfants survivent à la maladie mentale d'un proche, de quelle manière ils appréhendent la souffrance psychique, comment ils s'en sortent psychiquement et quelles sont les indications en matière de soutien thérapeutique.

 

 

yves.haesevoets@belgacom.net

Comme Co-Auteur

enfances & PSY
Numéro 53 - Revue trimestrielle
© 2012
18 €
© éditions érès 2022 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose