Olivier LENOIR

photo de Olivier LENOIR

Lacan, écriture, topologie

Un parcours atypique à travers les différentes strates sociales et professionnelles m’a finalement amené sur le tard à réaliser une ambition longtemps contrariée. J’avais le désir fort d’approcher la clinique et je l’ai enfin réalisé après un long passage déterminant sur le divan, une inscription très académique à l’université qui a pris fin 10 ans plus tard par une thèse de doctorat (2011) consacrée à l’écriture, orientée de Derrida Freud et Lacan.

Je suis donc docteur en psychologie, j’exerce la psychanalyse depuis plus de six ans.

Un livre ne m’a jamais quitté depuis l’âge de 18 ans où, poussé par une curiosité avide, je l’ai acheté, c’est l’édition puf des cinq psychanalyses de Freud.

La psychanalyse aujourd’hui combattue et remise en cause fait partie de cette préoccupation majeure de l’humanité se questionnant sur elle-même. En conséquence et surtout dans la suite du travail de Lacan, elle m’entraîne à reconnaître et approfondir toutes les tentatives qui l’ont précédée et l’environne toujours. Je nomme ainsi la poétique, bien sûr la philosophie mais aussi les sciences les plus rigoureuses et leurs prolongements contemporains de la physique quantique et des mathématiques qui donnent une vision de notre monde où nous cherchons à débusquer d’ultimes vérités.

J’ai ainsi plusieurs articles en préparation sur ces sujets et la publication de ma thèse à venir.

Chez l'Harmattan: sous la direction de Olivier Lenoir, "Pour une éthique de la Performance", Actes du colloque du même nom.

olivier.lenoir@9online.fr

Comme Co-Auteur

La revue lacanienne
Numéro 15 - Revue annuelle
© 2014
26 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose