Actualité du trauma

  "Actualité du trauma" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier
Ajouter au panier

Cet ouvrage n'est plus disponible au format papier




Pourrions-nous envisager qu'il y ait du trauma dans la Culture, ce dont Freud avait d'ailleurs pris acte après la Première Guerre mondiale, l'impact des névroses traumatiques le conduisant à reconsidérer sa doctrine et à inventer la pulsion de mort ? La Deuxième Guerre mondiale et la Shoah n'ont-elles pas ruiné la Culture, faisant surgir les génocides, " l'homme des camps " et l'enjeu de la survie ? Comment articuler ces différents registres qui trament le sujet ? Quoi d'autre que le fil rouge de l'inconscient freudien ?

La clinique, et en particulier celle des psychoses, est là pour témoigner des catastrophes qui peuvent affecter toute une lignée. Ne s'agirait-il pas alors pour le thérapeute d'œuvrer à ce que cette catastrophe puisse se mettre en scène, faisant advenir " un semblant de trauma " qui permette au sujet psychotique de se construire dans l'espace du transfert ?

Issu des VIIe rencontres de la CRIEE (Reims), cet ouvrage rassemble des psychiatres, des psychanalystes, des soignants, qui étayent leurs réflexions sur leur pratique professionnelle.

Ont participé à cet ouvrage :
Yacine Amhis, Françoise Attiba, Odile Borel, Syvie Benzaquen, Jean-Jacques Blévis, Jean-Yves Callerot, Patrick Chemla, Alice Cherki, Daniel Destombes, Marie-Dominique Dubost, Mireille Faivre-Engelhardt, Jean-Max Gaudillière, Emile Lumbroso, Ginette Michaud, Jean Oury, Blandine Ponet


A propos de l'auteur

La réalité clinique et institutionnelle, et ses difficultés actuelles, ont conduit les auteurs à relire plusieurs séminaires de Jean Oury, mais aussi à revisiter la catégorie de l’imaginaire à partir de l’élaboration de Cornelius Castoriadis. Là où Lacan mettait le symbolique, puis le Réel, au cœur de la problématique du sujet, Castoriadis place l’imaginaire radical – à entendre dans ses deux acceptions : à la racine du sujet, mais aussi dans son inscription dans les « productions imaginaires du social-historique » –, une manière pour lui de se détacher très tôt du structuralisme, de tout déterminisme, et de ce qu’il appelle « la pensée héritée ».

À partir de cet ancrage théorique et politique, les auteurs explorent les pistes offertes par leur clinique des psychoses et des états limites, attentive à la narrativité, aux productions plastiques des patients, à leur accès à l’espace imaginaire… Ils insistent sur la nécessité actuelle de repenser leur pratique clinique et institutionnelle en prise avec une « nouvelle raison du monde » néolibérale qui engendre une vision réifiée des sujets en souffrance, et promeut un imaginaire comptable, marchand, où chacun se trouve mis en concurrence avec tous.

Détails
Parution : 27 août 2002
EAN : 9782749200637
0x0, 160 pages
Questions de psychiatrie
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

La clinique, et en particulier celle des psychoses, est là pour témoigner des catastrophes qui peuvent affecter toute une lignée. Ne s'agirait-il pas alors pour le thérapeute d'œuvrer à ce que cette catastrophe puisse se mettre en scène, faisant advenir " un semblant de trauma " qui permette au sujet psychotique de se construire dans l'espace du transfert ?

  Du même auteur



Questions de psychiatrie
10 septembre 2020
16x24 264 p. 25 €
Questions de psychiatrie
© 2018
16x24 248 p. 25 €
Questions de psychiatrie
© 2016
16x24 264 p. 25 €
Questions de psychiatrie
© 2014
16x24 208 p. 23 €
© éditions érès 2020 - Mentions légales

Réalisé par Glukose